Accusations contre Joss Whedon : David Boreanaz se dit "fier de la force" de Charisma Carpenter

Accusations contre Joss Whedon : David Boreanaz se dit "fier de la force" de Charisma Carpenter

SOUTIEN – L’interprète d’Angel dans "Buffy contre les vampires" a salué le courage de son ancienne partenaire qui a dénoncé le harcèlement que lui a fait subir pendant des années le créateur de la série culte.

Sa prise de parole était très attendue. C’est sur Twitter que David Boreanaz a réagi publiquement au séisme qui secoue le casting d’une des séries les plus cultes de ces dernières années. "Je suis là pour t’écouter et te soutenir. Je suis fier de ta force", a-t-il écrit dimanche 14 février en réponse au message posté par Charisma Carpenter quatre jours plus tôt.

L’actrice américaine, qu’il a rencontrée sur le tournage de Buffy contre les vampires avant de collaborer avec elle dans la série dérivée Angel, a brisé le silence en racontant des années "d’abus de pouvoir" et "de comportements non professionnels" de la part de Joss Whedon, le créateur des deux programmes.

Il y avait une règle disant qu’il ne pouvait plus être seul dans une pièce avec moi- Michelle Tratchenberg, âgée de 15 ans lors du tournage de "Buffy", sur Joss Whedon

Celle qui incarnait la peste Cordélia a détaillé les brimades incessantes, les menaces de licenciement et son éviction "sans ménagement" lors de la saison qui a suivi la naissance de son fils. Son récit, aussi dévastateur que courageux, a profondément choqué les fans d'un univers construit autour d’une héroïne prônant l’émancipation des femmes. Charisma Carpenter a remercié David Boreanaz, précisant qu’elle "appréciait tout ce qu’il avait fait pour lui montrer son soutien en privé. En particulier depuis mercredi".

D’autres stars de la série ont rapidement témoigné leur affection à la comédienne. À commencer par Sarah Michelle Gellar, l’inoubliable tueuse de vampires, qui "ne veut plus être associée pour toujours au nom de Joss Whedon". "Je soutiens tous les survivants d’abus et je suis fière qu’ils prennent la parole", a-t-elle écrit sur un post Instagram fermé aux commentaires, soulignant qu’elle ne s’étendrait pas sur le sujet. 

Son message a été partagé par Michelle Tratchenberg, qui jouait sa sœur cadette Dawn. Adolescente au moment du tournage, elle a évoqué un "comportement vraiment très inapproprié" du créateur du show. "C’est le dernier commentaire que je ferai là-dessus. Il y avait une règle disant qu’il ne pouvait plus être seul dans une pièce avec moi", a-t-elle expliqué.

Lire aussi

Amber Benson, qui jouait Tara, rapporte aussi que le plateau de tournage de Buffy "était un environnement toxique". "Beaucoup de dégâts ont été faits et nous sommes nombreux à encore essayer d’encaisser ce qu’il s’est passé plus de 20 ans après", relate-t-elle. Des propos "confirmés" par Marti Noxon, productrice exécutive et showrunneuse des saisons 6 et 7 qui "soutient les femmes de Buffy". "Je comprends d’où viennent Charisma, Amber, Michelle et toutes les femmes qui ont parlé", affirme-t-elle sur Twitter.

Parmi les héros masculins notables des deux séries, James Marsters a lui aussi pris ses distances avec Joss Whedon. "Je serai toujours honoré d’avoir incarné Spike mais le tournage de Buffy était compliqué. Je ne soutiens aucun abus et j’ai le cœur brisé d’apprendre ce qu’ont vécu certains membres du cast", souligne l’interprète du vampire blond décoloré, "envoyant son amour et son appui à toutes les personnes concernées"

Eliza Dushku a de son côté applaudi le courage de Charisma Carpenter. "Je ne savais pas et je n’oublierai pas", écrit-elle sur Instagram. Une réaction d’autant plus forte que l’actrice qui jouait la tueuse Faith a elle aussi eu une expérience dramatique sur un tournage. En décembre 2018, elle affirmait avoir été licenciée de la série Bull après avoir dénoncé le harcèlement sexuel de son partenaire Michael Weatherly – toujours à l’affiche du programme. Elle avait fini par passer un accord financier avec la chaîne CBS pour enterrer l’affaire. Joss Whedon, lui, est toujours muré dans le silence.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS

" J'ai 30.000 euros de dettes" : ces travailleurs ruinés par la crise du Covid

Lire et commenter