Ce que le coming-out transgenre d’Elliot Page pourrait changer à Hollywood

Ce que le coming-out transgenre d’Elliot Page pourrait changer à Hollywood

DÉCRYPTAGE - Le coming-out transgenre d’Elliot Page a été salué mardi par de nombreux internautes et personnalités du monde du spectacle. Alors que Netflix a confirmé sa présence au générique de la prochaine saison 3 de la série "Umbrella Academy", les associations espèrent que la décision du comédien va offrir une visibilité nouvelle pour sa communauté.

Ellen Page, c’est fini. Dans une lettre émouvante publiée mardi sur ses réseaux sociaux, le héros de Juno, 33 ans, a annoncé être désormais transgenre et non-binaire, et sa décision de se faire appeler Elliot Page à partir de maintenant. Une nouvelle saluée par la chanteuse Miley Cyrus, les comédiennes Kate Mara et Anna Paquin ou encore l’animatrice Ellen de Generes. Mais aussi par Netflix qui diffuse la série Umbrella Academy et de nombreux films dans lesquels le comédien figure. "Tellement fiers de notre superhéros ! Nous t’aimons Elliot. Nous avons hâte de te voir revenir dans la saison 3", pouvait-on lire dans un message publié sur le compte Twitter officiel de la plateforme. 

 

Dans Umbrella Academy, lancée en 2019, Elliot Page interprète, Vanya Hargreeves, un personnage féminin cisgenre doté de superpouvoirs. Si certains internautes se sont immédiatement interrogés sur sa présence au générique de la saison 3, récemment commandée par Netflix, une source proche de la production a confirmé à Variety qu’il était hors de question de le remplacer. Et que les scénaristes n’avaient nullement l’intention de réécrire le personnage suite à l’annonce de leur vedette.  

Son nom modifié sur Netflix et Wikipédia

"Les acteurs transgenres peuvent et doivent jouer des personnages transgenres et cisgenres", commente dans Variety Nick Adams, un responsable de l’association GLAAD (Gay & Lesbian Alliance Against Defamation), qui lutte contre les discriminations et les attaques contre les personnages LGBTQ+ dans les médias. "Je suis persuadé qu'Elliot continuera à être excellent dans Umbrella Academy et dans plein de rôles différents à l’avenir". 

 

En attendant les prochains projets d’Elliot Page, Netflix a d’ores-et-déjà intégré son nom dans la présentation de toutes les fictions dans lesquelles apparaissait jusqu’ici celui d’Ellen Page. C’est également le cas sur sa page Wikipédia, mais aussi sur celle de l’excellent thriller Hard Candy, des films de la franchise X-Men ou du blockbuster de Christopher Nolan Inception dans lesquels il a joué. Ou encore du documentaire environnemental There’s something in the water, qu’il a co-réalisé l’an dernier.

Lorsque quelqu’un comme Elliot Page dit au monde entier qu’il est transgenre, ça leur donne enfin la sensation de connaître quelqu’un qui fait partie de cette communauté- Nick Adams, de l'association américaine GLAAD

Au-delà du cas personnel d’Elliot Page, quelles pourraient être, à moyen terme, les conséquences de cette annonce à Hollywood ? Ces dernières années des stars emblématiques comme Laverne Cox (Orange is the new black) et Jamie Clayton (Sense8), ou une série comme Pose de Ryan Murphy, ont fait bouger les lignes pour les comédiens transgenres. Le coming-out d’une star de premier plan, longtemps médiatisée sous une identité cisgenre, pourrait offrir une visibilité inédite à toute une communauté, au-delà du monde du spectacle. 

 

"Une vaste majorité d’Américains croient encore n’avoir jamais rencontré une personne transgenre dans sa famille, à l’école ou à son travail", observe Nick Adams. "Lorsque quelqu’un comme Elliot Page dit au monde entier qu’il est transgenre, un acteur que les gens respectent, admirent et aiment depuis des années, ça leur donne enfin la sensation de connaître quelqu’un qui fait partie de cette communauté. C’est très important." Mardi, son nom a figuré pendant plusieurs heures en tête des tendances sur Twitter dans de nombreux pays, dont la France.

En vidéo

Les enfants transgenres en Californie, le choix d'une vie

L’annonce d’Elliot Page, nommé aux Oscars en 2008 dans la catégorie meilleure actrice pour Juno, pourrait également raviver le débat sur le caractère "genré" des récompenses dans le monde du cinéma. En août dernier, le Festival de Berlin a annoncé la suppression des récompenses masculines et féminines lors de sa prochaine édition, en février 2021, afin d’encourager la diversité dans l’industrie cinématographique. Désormais son jury remettra l’Ours d’argent de la meilleure performance dans un premier rôle et l’Ours d’argent de la meilleure performance dans un second rôle.

Lire aussi

Aux Etats-Unis, la chaîne MTV a pris les devants dès 2017 avec ses MTV Movie & TV Awards. Faisant fi du genre des interprètes, elle avait décidé de décerner le trophée de la meilleure performance dans un film à Emma Watson pour La Belle et la Bête et celui de la meilleure performance dans une série télévisée à Millie Bobbie Brown pour Stranger Things.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Couvre-feu national à 18h : quelles sont les attestations dérogatoires et où les télécharger ?

EN DIRECT - Vaccination : 1 million de rendez-vous pris, selon Jean Castex

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Lire et commenter