C'était un 6 avril : Francis Cabrel, un "feignant" qui accouche de "Je t'aimais, je t'aime... "

CULTURE
DirectLCI
En 1989, avec le succès de son album Sarbacane, Francis Cabrel pensait en avoir fini avec la chanson. Mais sur l'insistance de ses fans, qui lui ont reproché d'être feignant, le compositeur s'est remis au travail. Et sort, début avril 1994 ce qui allait devenir un immense tube : "Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai". C'était un 6 avril dans le JT de TF1.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter