"Chaque jour, nous souhaitons qu'elle soit encore avec nous" : William et Harry unis pour leur mère

"Chaque jour, nous souhaitons qu'elle soit encore avec nous" : William et Harry unis pour leur mère

RETROUVAILLES - La presse britannique se délecte de leur guerre fratricide depuis le départ du cadet pour les États-Unis. Mais c'est dans un communiqué commun que le duc de Cambridge et le duc de Sussex ont réagi à l'inauguration d'une statue rendant hommage à la princesse Diana ce jeudi 1er juillet où elle aurait dû fêter ses 60 ans.

La cérémonie n'a pas été diffusée en direct. Un moyen, sans doute, de garder ce moment si spécial pour eux un peu plus longtemps. Le prince William et le prince Harry ont dévoilé ce jeudi 1er juillet une statue à l'effigie de leur défunte mère Diana. Une œuvre qu'ils ont commandée eux-mêmes il y a déjà quatre ans auprès du célèbre sculpteur britannique Ian Rank-Broadley et installée dans les jardins de Kensington Palace qu'elle affectionnait tant. 

La date n'avait pas été choisie au hasard. Née le 1er juillet 1961, la princesse de Galles aurait fêté ce jour ses 60 ans sans l'accident de voiture qui lui a coûté la vie un soir d'août 1997 à Paris. De ce monument, on ne savait pas grand-chose. Voire rien. Ses deux fils se sont chargés de retirer le drap vert qui le recouvrait, mettant au jour un double de bronze de Lady Di en chemise et pantalon, entourée de deux jeunes enfants.

Toute l'info sur

Une statue de Lady Di inaugurée, 24 ans après sa mort

Nous espérons que cette statue sera vue pour toujours comme une symbole de sa vie et de son héritage- Le prince William et le prince Harry

Sur les rares images que la famille royale a bien voulu transmettre à la presse - seuls un photographe et un caméraman étaient présents - William et Harry apparaissent le sourire aux lèvres. Heureux de se retrouver pour un nouvel hommage à leur mère en présence de leur oncle Charles Spencer et de leurs tantes Lady Sarah McCorquodale et Lady Jane Fellowes, qu'ils ont embrassés chaudement. La surprise est venue un peu plus tard avec la publication d'un communiqué commun des deux princes que peu auraient imaginé lire après ces derniers mois compliqués.

En vidéo

VIDÉO LCI PLAY - William & Harry rendent hommage à leur mère Lady Di

"En ce jour, qui aurait été le 60e anniversaire de notre mère, nous nous rappelons son amour, sa force et son caractère. Des qualités qui ont fait d'elle une force œuvrant pour le bien dans le monde, changeant un nombre incalculable de vies pour le mieux. Chaque jour, nous souhaitons qu'elle soit encore avec nous et nous espérons que cette statue sera vue pour toujours comme un symbole de sa vie et de son héritage", écrivent-ils dans ce court texte relayé par Kensington Palace. Les deux hommes remercient ensuite "pour leur travail remarquable" le sculpteur Ian Rank-Broadley ainsi que le paysagiste Pip Morrison, qui a redessiné entièrement la parcelle de jardin où a été installée la statue. Le duo s'adresse enfin "aux amis et donateurs qui ont aidé à réaliser ceci et à tous ceux autour du monde qui ont gardé la mémoire de notre mère en vie".

Lire aussi

Doit-on voir là les prémices d'une réconciliation entre les deux frères ? Rien n'est moins sûr. Ne pas faire front commun au moment de mettre en lumière l'héritage de leur mère, princesse du peuple, aurait été une erreur. La presse britannique se fait écho depuis plusieurs mois maintenant d'une relation complètement fracturée entre les deux frères depuis que le cadet a envoyé valser ses obligations royales. Certains tabloïds évoquaient même une dispute lors des funérailles de leur grand-père le prince Philip en avril, alors qu'ils ne s'étaient pas vus depuis plus d'un an. "William n'a pas adressé la parole à Harry lors de la réception au château de Windsor ayant suivi les obsèques par peur que le contenu de la conversation ne soit immédiatement divulgué par Meghan, par le truchement d'Oprah Winfrey ou par le réseau des Sussex", assure Robert Lacey, spécialiste de la famille royale, dans un livre qui vient de sortir, intitulé La Bataille des deux frères. Les photos de la petite Lilibet Diana, la fille du duc de Sussex née le 4 juin, pourraient peut-être servir à briser la glace.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

Pilule anti-Covid de Merck : "Le médicament final n'est pas produit en France", confirme Pannier-Runacher

VIDÉO - Vladimir Poutine, père d'une fille cachée de 18 ans ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.