Charles Aznavour, l'incarnation de la jeunesse éternelle

CULTURE
JT 13H - Près de 60 ans les séparent pourtant entre Aznavour et la jeune génération, c'est la symbiose. Si ses textes et son talent inspirent de jeunes artistes, lui, découvre et apprécie la musique moderne.

S'il était né dans les années 2000, il se voyait en haut de l'affiche en rappeur ou en slameur. Ces dernières années, Charles Aznavour a découvert le rap et le slam. Des registres qui sont bien loin du sien mais auxquels il prenait plaisir à s'y essayer. "J'aime la jeunesse parce que dans la jeunesse je me retrouve", confiait-il. Et il faut le dire, la jeunesse française le lui a bien rendu. Bien qu'ils n'aient pas connu son temps, de nombreux artistes de la nouvelle génération se sont inspirés des textes d'Aznavour. Amel Bent, Zaz, Black M ou encore Grand Corps Malade, autant de jeunes chanteurs, rappeurs ou slameurs qui ont adoré collaborer avec lui.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 02/10/2018 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 2 octobre 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter