3 bonnes raisons d’attendre "Madres Paralelas", le nouveau film de Pedro Almodóvar

3 bonnes raisons d’attendre "Madres Paralelas", le nouveau film de Pedro Almodóvar

PREVIEW - En salles en France le 1er décembre, "Madres Paralelas" marque les retrouvailles entre Pedro Almodóvar et sa muse Penélope Cruz. Entre passé et présent, ce drame qui convoque l’histoire douloureuse de l’Espagne dresse le portrait d’une mère célibataire porteuse d’un terrible secret.

Quel chemin Pedro Almodovar allait-il emprunter après le très autobiographique Douleur et Gloire, en 2019 ? S’il a d’abord souffert du confinement, le maître espagnol a surmonté son spleen pour achever le scénario du splendide Madres Paralelas, un 22e long-métrage qui mêle drame historique et thriller psychologique. Si vous êtes fan, cochez déjà la date du 1er décembre…

Toute l'info sur

Madres paralelas : au cinéma le 1er décembre

Pour la petite histoire dans la grande

Photographe de presse, Janis tombe enceinte d’Arturo, un anthropologue judiciaire qu’elle a convaincu d’exhumer les restes de son grand-père, enterré dans une fosse commune aux débuts de la guerre civile. Monsieur est marié. Mais la belle célibataire décide de garder le bébé. À la maternité, elle fait la rencontre de Ana, une toute jeune femme qui s’apprête à accoucher en même temps qu’elle. Habile scénariste, Pedro Almodóvar noue alors un drame symbolique qui interroge les vérités intimes et historique que chacun porte en lui. Mais chut ! Il serait criminel de vous en dire plus…

Pour retrouver un univers qu’on aime

Combien de cinéastes actuels peuvent se targuer d’installer un univers reconnaissable entre mille dès le premier plan ? Patient, méticuleux, Pedro Almodóvar a depuis toujours le chic pour faire évoluer ses personnages dans des décors qui en disent parfois davantage que toutes les lignes dialogues, aussi savoureux soient-elles. Et où chaque détail – un drap blanc qui flotte à la fenêtre, un tableau accroché au mur ou une glace à la fraise dévorée en terrasse - stimule le regard et l’imagination du spectateur.

Pour Penelope Cruz, évidemment

De toutes ses muses, c’est celle qu’il préfère. Et il ne s’en cache pas ! Dans Madres Paralelas, Pedro Almodóvar filme pour la septième fois la sublime Penélope Cruz. Mais seulement la troisième où il lui confie le rôle principal, après Volver et Étreintes Brisées. Cette fois la comédienne dessine le portrait d’une femme entre deux âges qui cherche à écrire son avenir tout en honorant son passé. Une performance subtile, récompensée par la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine à la dernière Mostra de Venise.

>> Madres Paralelas de Pedro Almodóvar. Avec Penélope Cruz, Milena Smit, Israel Elejalde. 2h. En salles le 1er décembre

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.