Cinéma : Titane affiche-t-il les plus faibles résultats d'un film sacré Palme d'or ?

Durant les années 1990, plusieurs films ayant reçu la Palme ont été boudés par le public.

BOUDÉ - Sorti dans les salles à la mi-juillet, la Palme d'or du dernier festival de Cannes n'a pour l'heure attiré que 250.000 spectateurs. C'est peu, mais d'autres long-métrages primés ont déjà connu pareilles (voire pires) déconvenues.

Mise à jour du 23/08/2021 : le film Les meilleures intentions a été réalisé par Bille August, et non par Ingmar Bergman, comme nous l'indiquions initialement. Ce dernier en était toutefois le scénariste.

Présidé cette année par Spike Lee, le jury du festival de Cannes a mis à l'honneur il y a quelques semaines le film Titane. Lauréat de la Palme d'or, le long-métrage de la réalisatrice française Julia Ducournau venait tout juste de sortir en salle, le 14 juillet. De quoi assurer une couverture médiatique supplémentaire et attirer l'attention du public. Si l'engouement cannois pour ce thriller s'est traduit par un prix prestigieux, les salles de cinéma n'ont toutefois pas observé de raz-de-marrée lors des premières semaines d'exploitation.  

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Entré dans sa sixième semaine d'exploitation, Titane dépasse tout juste la barre des 250.000 entrées, certaines voix opposant ce chiffre au budget du film (7,4 millions d'euros) pour évoquer un "accident industriel". Si tous les longs-métrages ne tutoient pas le million d'entrées, faut-il y voir une contre-performance majeure pour une Palme d'or ? Pour le savoir, LCI s'est intéressé aux films primés à Cannes ces dernières décennies.

Un objectif de 300.000 entrées ?

Les films projetés au cinéma affichent généralement leurs meilleurs scores lors de la première semaine d'exploitation. Des chiffres qui tendent ensuite à décroître peu à peu, à mesure que le nombre de copies diminue. Titane ne fait pas exception, puisque après avoir enregistré 88.523 entre le 14 et le 21 juillet, il a vu son nombre de spectateurs diminuer. 57.184 la deuxième semaine, puis 45.394, 34.241, 25.342, et enfin 20.560 entre le 11 et le 18 août. Cela nous donne 245.902 entrées cumulées, de quoi espérer au mieux franchir la barre des 300.000 à la fin de l'été ou durant le courant du mois de septembre.

Nul besoin d'une boule de cristal pour annoncer que le film ne bénéficiera pas du succès de la précédente Palme d'or, décernée en 2019 à Parasite. Avec, 1,8 million de spectateurs, le long-métrage du sud-coréen Bong-Joon-ho avait plus que trouvé son public. Dans l'histoire des Palmes d'or, Titane ne figure toutefois pas parmi les films les moins regardés : Les meilleures intentions avait en effet cumulé seulement 91.503 entrées en 1992. Bien peu pour ce film signé Bille August et qui avait valu à l'actrice Pernilla August un prix d'interprétation féminine.

Lire aussi

Le site "e-cinema", qui a réalisé un classement des Palmes d'or ayant cumulé le plus d'entrées à leur sortie, nous permet d'observer que d'autres films ont également connu mauvaise fortune. On en recense 10 à n'avoir pas dépassé les 300.000 entrées, parmi lesquels Oncle Boonmee celui qui se souvient de ses vies antérieures, primé en 2010. Le nombre "médian" d'entrées se situe quant à lui à environ 900.000 pour une Palme, les plus gros succès ayant enregistré plus de 4 millions d'entrées. Parmi eux, le célèbre Apocalypse now, réalisé par Francis Ford Copolla.

Un contexte peu propice ?

"Le pass sanitaire a tué Titane", estime le producteur du film, Jean-Christophe Reymond, qui a déploré le durcissement des mesures de lutte contre l'épidémie, y voyant une entrave majeure au visionnage de la Palme d'or cette année. Selon lui, l'impact de ces restrictions est quantifiable : alors que le distributeur du film tablait sur 500.000 entrées grâce à la récompense cannoise, il n'escompte désormais plus franchir le cap des 300.000. Si la présentation obligatoire d'un pass sanitaire peut avoir joué un rôle, il faut toutefois que d'autres films actuellement projetés parviennent à réaliser de jolis scores au box-office, le dernier opus d'OSS 117 avec Jean Dujardin, ou le film Kaamelott : Premier Volet d'Alexandre Astier notamment.

Le producteur, au Parisien, glisse que "les films d’auteur sont plus impactés par le pass sanitaire". Or, il décrit Titane comme "l’un des rares films français d’auteur qui était destiné à toucher les jeunes, ceux qui renoncent le plus à aller au cinéma à cause du pass". Notons à la décharge de Titane qu'il ne s'agit pas d'un film aussi "grand public" que ne peuvent l'être d'autres longs-métrages en salle, et qu'il a été interdit aux moins de 16 ans. D'où aussi, sans doute, des ambitions raisonnables du distributeur avant la sortie.

Enfin, il faut aussi rapporter le succès d'un film à la période à laquelle il est projeté. Le nombre de Français fréquentent les cinémas a fortement varié au fil des années. Un cinéphile averti, qui a constitué un "box-office des Palme d'or", a pris en compte ces disparités pour pondérer les chiffres à sa disposition. Le Sénat, dans un rapport de 2003, indiquait qu'entre "1957 et 1992, la fréquentation cinématographique" est passé "de 411 à 116 millions d'entrées par an", ce qui oblige en effet à nuancer les chiffres des entrées. Ces dernières années, à titre indicatif (et hors Covid), la fréquentation s'établit aux alentours de 200 millions d'entrées annuelles.

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

EN DIRECT - Primaire des écologistes : "Je serai le président du climat", assure Yannick Jadot

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Perpignan : une jeune femme meurt après être restée enfermée dans une voiture en plein soleil

Éric Zemmour sur LCI : nous avons vérifié 6 de ses déclarations

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.