De "Fast and Furious 9" à "The Suicide Squad", l’été appartient à John Cena

De "Fast and Furious 9" à "The Suicide Squad", l’été appartient à John Cena

SUPERSTAR – Le catcheur devenu acteur joue les gros bras dans deux des blockbusters hollywoodiens les plus attendus de cette période estivale. Une exposition médiatique d’autant plus importante qu’il vient d’annoncer son retour sur le ring de la WWE.

Super-héros, super-espion et évidemment super-catcheur. John Cena n’aura jamais autant changé de costume. La terreur du ring s’affiche dans deux des films à gros budget censés redynamiser la fréquentation des salles. Et rassurer quelque peu Hollywood. 

Avant d’enfiler le costume du vilain Peacemaker dans The Suicide Squad à la sauce James Gunn le 28 juillet, il roule des mécaniques dans le nouveau volet de la saga Fast and Furious. Un 9e épisode qui a démarré en trombe mercredi dernier, s’offrant le meilleur démarrage de l’année en France avec plus de 1,3 million d’entrées en une semaine.

Rejoindre la franchise "Fast and Furious" a vraiment été quelque chose de spécial- John Cena

Quand on lui a demandé début juin si l’été 2021 serait "l’été John Cena", il n’a pu s’empêcher de rire. Sans doute parce qu’il savait déjà que l’expression Summer of Cena serait le slogan de son retour aux sources. Trois ans après sa dernière apparition majeure sur le ring, il a annoncé ce lundi 19 juillet qu’il participerait à la tournée américaine de la WWE. Avec en point d’orgue le SummerSlam du 21 août qui le verra affronter Roman Reigns, le champion en titre. Dans Fast 9, son binôme avec Vin Diesel virerait presque au combat de catch. "La WWE raconte des histoires à travers de conflits physiques. Je ne peux donc pas dire que je n’ai pas abordé la relation entre Jakob et Dom comme un match de catch. Je l'ai peut-être fait, inconsciemment", sourit celui qui incarne le frère cadet du héros Dom Toretto dont personne n’avait jamais entendu parler en 20 ans.

"Mais je n'ai jamais eu à affronter mon frère dans un scénario de la WWE, ce qui serait probablement très divertissant parce que la rivalité entre frères et sœurs parle à beaucoup d'entre nous", sourit-il. "Rejoindre la franchise Fast and Furious a vraiment été quelque chose de spécial", nous assure John Cena tout en louant "les séquences d’action impossibles" et le sens de la famille des héros. Il raconte que le premier film est sorti alors qu’il était "un adolescent rebelle qui aimait et aime toujours les voitures". Sauf qu’à y regarder de plus près, l’acteur de 44 ans en avait déjà 24 quand les moteurs de Vin Diesel et Paul Walker ont vrombi pour la première fois en 2001. Qu’importe, l’art du storytelling compte plus que les chiffres.

Il sera le héros de sa propre série en janvier 2022

Le CV de John Cena s’est progressivement tourné vers Hollywood, qui lui a offert des petits rôles dans la comédie Crazy Amy et le spin-off de Transformers Bumblebee avant de lui donner les clés de la saga Fast et de l’univers DC. Toujours sur le même modèle. De l’action, de l’action et encore de l’action. Il vient d’ailleurs de boucler le tournage d’une série consacrée au personnage de Peacemaker sous la direction de James Gunn, le réalisateur des Gardiens de la galaxie et de The Suicide Squad. Un projet pour lequel l’acteur étrenne ses fonctions de producteur et que la plateforme HBO Max diffusera en janvier prochain. 

Lire aussi

John Cena sonnera la fin des vacances dès le 31 août sur Disney+ avec le film Nos pires amis, "une comédie délurée dans laquelle un couple collet monté fait au Mexique la connaissance de deux fêtards en quête permanente de sensations fortes". Ultime signe que l’été 2021 sera le sien ou ne sera pas. "Je suppose qu’il vaudrait mieux avoir un été à soi que pas du tout, s’amuse-t-il. Et c’est une saison que j’aime bien, il fait chaud et la France est magnifique à cette période. Donc si certains veulent faire ce lien, c’est leur choix. J’espère juste que les gens seront divertis cet été. C’est ce qu’il y a de plus important pour moi". Il a en tout cas tout fait pour.

>> Fast and Furious 9 - actuellement au cinéma

>> The Suicide Squad - au cinéma le 28 juillet

>> Nos pires amis - sur Disney+ le 31 août

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.