Déconfinement : quels films à l’affiche pour la réouverture des cinémas le 19 mai ?

"Mandibules" de Quentin Dupieux. Une comédie qui fait... mouche ?

CASTING – Depuis l’annonce par Emmanuel Macron de la réouverture des cinémas le 19 mai, la programmation se précise. Si la jauge des salles sera réduite à 35%, plusieurs nouveaux films seront proposés aux spectateurs, en complément de long-métrages sortis avant la fermeture à l’automne dernier.

C’est donc le 19 mai que les amoureux du Septième art pourront (enfin) retrouver le chemin des salles obscures. Dans l’entretien accordé à la presse régionale, Emmanuel Macron a en effet donné cette date comme point de départ d’une réouverture progressive, qui s’étalera sur plusieurs semaines.  

 

La programmation risque d’être un véritable casse-tête à moyen terme pour les exploitants, des centaines de films patientant dans les starting-blocks depuis de longs mois. Mais pas tout de suite. La jauge des salles d’abord limitée à 35% et le couvre-feu seulement repoussé à 21h, aucune "grosse" sortie ne se risquera sur un marché incertain. 

Toute l'info sur

Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

Déconfinement, vaccination... suivez les dernières actualités sur le Covid

Reste que plusieurs distributeurs ont déjà annoncé leur intention d’occuper le terrain. Le 19 mai on pourra donc découvrir plusieurs nouveautés comme Mandibules, la comédie déjantée de Quentin Dupieux avec Adèle Exarchopoulos  et Grégoire Ludig. 

 >> Falling, le premier film de réalisateur de l’acteur Viggo Mortensen 

>> Envole-moi de Christopher Barratier avec Gérard Lanvin et le jeune Victor Belmondo

>> L’Etreinte de Ludovic Bergery avec Emmanuelle Béart et Vincent Dedienne 

>> Slalom de Charlène Favier avec Jéremie Renier 

>> Tom et Jerry de Tim Story avec Chloë Grace Moretz

>> Demon Slayer – le film : le train de l’infini de Haruo Sotozaki 

>> Violet Evergarden de Taichi Ishidate

Le 19 mai, on pourra également (re)voir des films sortis avant le reconfinement comme Adieu les cons d’Albert Dupontel, le grand gagnant des derniers César ; Drunk de Thomas Vinterberg avec Mad Mikkelsen, lauréat du César et de l’Oscar du meilleur film étranger ; ADN de et avec Maïwenn ; Poly avec François Cluzet ; Michel-Ange d’Andrey Konchalovsy et 100% loup de Alexs Stadermann. 

Découvrez le podcast Le Cinema, c’est la vie en mieux

Ecoutez le podcast votre plateforme d’écoute préférée 

Sur APPLE PODCAST 

Sur SPOTIFY 

Sur DEEZER 

"Le cinéma, c’est la vie en mieux", c'est le podcast qui va vous donner envie de retourner au ciné. Dans chaque épisode, Jérôme Vermelin part à la rencontre des acteurs, des réalisateurs, des producteurs et de tous ceux qui font l’actualité du Septième art. Ils partagent avec lui leur passion du métier. Les films qui leur ont donné envie de sauter le pas. Et leurs petits secrets de tournage... 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Macron se dit "très préoccupé par l'évolution de la situation"

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros désormais soumis à l'authentification forte

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.