Omar Sy dans la peau d’un tirailleur sénégalais : le tournage a commencé dans les Ardennes

Omar Sy en mai dernier au Festival d'Avignon

HISTOIRE – L’acteur préféré des Français vient d’entamer les prises de vue de "Tirailleurs", un film historique dans lequel il incarne un père sénégalais qui s'engage dans l'armée française pour retrouver son fils, enrôlé de force en 1917.

C’est un projet déjà à part dans sa carrière. Avant de retrouver le costume de Lupin pour une nouvelle saison très attendue, Omar Sy vient de débuter ce lundi le tournage de Tirailleurs, le deuxième film de Matthieu Vadepied, le directeur artistique du duo Nakache-Toledano sur des succès comme Intouchables et Le Sens de la fête.

Dans ce drame historique, l’acteur incarne Bakary Diallo, un Sénégalais qui s’enrôle dans l’armée française en 1917 pour rejoindre son fils de 17 ans, recruté de force. Le tournage vient de débuter à Neufmaison, dans les Ardennes, un petit village de 72 habitants situé entre Charleville-Mézières et Signy-l’Abbaye, comme le rapporte France Bleu

Un film très personnel pour l'acteur

Sur place, nos confrères rapportent qu'un important travail de décoration a été entrepris pour ramener les rues près d’un siècle en arrière. Façades vieillies, poteaux électriques dissimulés, route goudronnée recouverte de terre battue... Les prises de vues dureront jusqu’au 13 octobre prochain, avant la deuxième partie du tournage prévue en janvier au Sénégal pour neuf semaines.

Le retour aux sources s’annonce émouvant pour Omar Sy puisqu’il est le fils d’un ouvrier sénégalais, originaire du village frontalier de Bakel, dans l’est du pays. Arrivé en France en 1962, il a été rejoint par son épouse mauritanienne en 1974, le couple s’installant à Trappes, dans les Yvelines, où le futur acteur naîtra quatre ans plus tard.

Lire aussi

Tirailleurs est une production franco-sénégalaise, la star participant à son financement, par le biais de ses sociétés Korokoro en France et Sy Possible Africa pour le Sénégal, aux côtés de France 3 et Canal +. C’est la Gaumont qui en assurera la distribution en France. Sa date de sortie n'a pas encore été fixée.

En juillet dernier, Omar Sy avait effectué à Avignon une lecture de Frères d’armes, le livre de David Diop, Goncourt des lycées en 2018. L’auteur y raconte le destin d'un jeune tirailleur sénégalais qui perd son ami d'enfance sur le champ de bataille. "J'ai vraiment pris une gifle. C'est la première fois que je rentrais dans une guerre. Ce voyage m'a perturbé", expliquait le comédien sur France Culture.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Exposition d'une photo d'Emmanuel Macron en maillot de bain : le couple présidentiel porte plainte

Pourquoi SOS Médecins entame une grève de 24 heures dès lundi matin

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Elections en Allemagne : les sociaux-démocrates en tête, incertitudes sur la succession d'Angela Merkel

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.