3 bonnes raisons d’attendre "Eiffel" avec Romain Duris et Emma Mackey

Emma Mackey et Romain Duris dans "Eiffel"

PREVIEW – En salles le 13 octobre prochain, "Eiffel" de Martin Bourboulon plonge le spectateur dans les coulisses de la construction de la Tour Eiffel. Tout en racontant la romance méconnue entre son créateur et la jeune femme qui lui a inspiré son oeuvre la plus célèbre.

C’est l’un des monuments les plus célèbres de France, et sans doute le plus emblématique de Paris. Construite en l’espace de deux ans, en vue de l’Exposition universelle de 1889, la Tour Eiffel conserve une part de mystère qui est au cœur du long-métrage de Martin Bourboulon, en salles le 13 octobre. Pour son premier film historique, le réalisateur de Papa ou Maman a vu les choses en grand, sans négliger la dimension humaine de l’entreprise…

Une reconstitution bluffante

C’est dans le studio Backlot 217, situé en région parisienne sur une ancienne base aérienne, que Martin Bourboulon et ses équipes ont reconstruit une partie de la Tour Eiffel à taille réelle. Magie du numérique, elle s’insère dans le décor à la fois majestueux et chaotique de la capitale à la fin du XIXe siècle. Le film évoquant les années de jeunesse de Gustave Eiffel, le cinéaste a également posé ses caméras en Gironde, près du pont routier de Cubzac qui fut l’une des premières grandes réussites de l’ingénieur français.

Une histoire d’amour secrète

Si "Eiffel" en met plein les yeux, Martin Bourboulon a doublé son intrigue du récit plus intime de la romance impossible entre Gustave Eiffel et Adrienne Bourgès, une jeune femme issue de la bourgeoisie bordelaise. Lorsqu’ils se rencontrent il a 29 ans, elle en a 18. Leurs retrouvailles inattendues, alors que l’ingénieur est veuf de la mère de ses enfants, seraient à l’origine de la décision de Gustave Eiffel de construire la Tour Eiffel alors qu’il se passionnait davantage pour le chantier du métro parisien.

Lire aussi

Un couple de cinéma inédit

Pour incarner Gustave Eiffel, Martin Bourboulon n’a pensé à personne d’autre que Romain Duris. Tour à tour sombre, exalté, mélancolique et pétillant, l’acteur donne une épaisseur bienvenue à un personnage historique bien moins connu que ses constructions monumentales. Face à lui, c’est la Franco-Britannique Emma Mackey qui interprète Adrienne avec fougue et conviction. La star de la série Sex Education tient ici son premier grand rôle dans la langue de Molière. Et quelque chose nous dit que ce n’est pas le dernier…

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.