Malgré le pass sanitaire, le "Kaamelott" d'Alexandre Astier signe un démarrage record

Alexandre Astier, heureux acteur et réalisateur de "Kaamelott"

BOX-OFFICE – C’est bien le phénomène annoncé. "Kaamelott" a réalisé le meilleur démarrage pour un film français depuis 2018 ce mercredi, jour de l'instauration du pass sanitaire dans les cinémas, avec plus de 420.000 spectateurs.

Les fans de Kaamelott sont au rendez-vous. Annoncée de longue date, puis repoussée en raison de la pandémie, l’adaptation de la célèbre série télé réalise un démarrage canon. Le film écrit, réalisé et interprété par Alexandre Astier a attiré 423.922 spectateurs pour son premier jour en salles, un score qui cumule les entrées réalisées lors des avant-premières mardi soir et celle réalisée mercredi, jour de l’entrée en vigueur du pass sanitaire à l’entrée de salles.

Pour voir un film français à un tel niveau, il faut remonter au 28 février 2018, date à laquelle La Ch’tite famille de Dany Boon avait attiré 451.530 spectateurs. Loin, très loin avant l’apparition de la pandémie. Reste maintenant à savoir si Kaamelott va s’installer dans la durée, ou si le film va pâtir de la concurrence des autres nouveautés à venir.

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Lire aussi

Quoi qu’il arrive il s’agit déjà du plus gros succès pour un film français depuis la réouverture des cinémas en mai dernier, le box-office ayant été dominé ces dernières semaines par les blockbusters américains comme The Conjuring 3, Sans un bruit 2, Cruella, Black Widow et tout récemment Fast and Furious 9 qui totalise déjà 1,3 million d’entrées en une semaine.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

EN DIRECT - Covid-19 : la Martinique se reconfine dès vendredi

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

Covid-19 : le pass sanitaire élargi entrera en vigueur le 9 août

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, après l'or en aviron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.