Comment le prince Philip a aidé à customiser le Land Rover qui transportera son cercueil

Comment le prince Philip a aidé à customiser le Land Rover qui transportera son cercueil

DO IT YOURSELF – Ancien membre de la Marine britannique, le duc d’Edimbourg a appliqué une organisation militaire à sa propre vie. Allant jusqu’à dessiner lui-même le véhicule qui l’accompagnerait pour son dernier voyage.

Il aura lui-même mis les mains dans le moteur pour s’assurer que tout roulerait selon ses souhaits. Aussi têtu que distingué, le prince Philip avait en tête depuis longtemps la manière dont il ferait son dernier adieu au monde. Préférant laisser au garage les traditionnelles calèches au profit d’un mode de locomotion aussi alerte que lui.

C’est dans un 4x4 personnalisé que la dépouille du duc d’Edimbourg quittera ce samedi le château de Windsor où il est décédé la semaine dernière à l’âge de 99 ans. Un modèle Land Rover dont il a lui-même supervisé la transformation et qui le mènera à la chapelle St George pour ses funérailles en petit comité.

Toute l'info sur

La mort du prince Philip endeuille la couronne britannique

La marque britannique a accompagné le prince Philip tout au long de sa vie, lors de déplacements officiels avec son épouse Elizabeth II ou dans son quotidien. C’est dans l’un de ses modèles qu’il a eu l’accident qui a fini par lui coûter son permis de conduire à l’âge de 97 ans il y a trois ans. Depuis, le patriarche des Windsor ne conduisait plus. Mais il avait déjà dessiné son ultime véhicule. Sa Land Rover Defender TD5 a été récupérée à sa sortie d’usine en 2003. Le duc avait alors 82 ans et des idées plein la tête.

La même peinture verte que celle des véhicules militaires

Passionné de design et d’ingénierie, Philip a pris le crayon pour redessiner lui-même l’arrière du tout-terrain où sera installé son cercueil. À sa demande, ont été fixés des arrêts métalliques spécialement conçus pour éviter les mouvements indésirables. Le prince consort a également fait repeindre la voiture du même vert que les Land Rover militaires, lui qui a servi dans la Marine britannique pendant la Seconde Guerre mondiale. Autres détails : la grille à l’avant a été repeinte en noir et le véhicule n’aura aucune plaque d’immatriculation. Les derniers ajustements ont été réalisés en 2019.

Lire aussi

Cité par l’AFP, le Français Thierry Bolloré à la tête du groupe Jaguar Land Rover a salué la "connaissance impressionnante" du prince Philip et son "intérêt profond pour le design automobile, la conception et la fabrication". Le rôle joué par la Land Rover fait partie intégrante de l’Opération Forth Bridge, le nom de code donné à l’organisation des événements après la mort du duc d'Edimbourg. Dans un monde sans pandémie, la voiture aurait quitté le centre de Londres pour rejoindre le Long Walk, la longue avenue piétonne qui mène au château de Windsor où se serait massé le public. En raison de la crise sanitaire, le chemin sera beaucoup plus court. Huit petits minutes seulement à faible allure, pour permettre à ses enfants de mener la procession à pied juste derrière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gaza : l'immeuble abritant des médias, une cible "parfaitement légitime" selon Netanyahu

Israël/Palestine : le conseil de sécurité de l'ONU toujours désuni

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Marghe, gagnante de "The Voice 2021" : "Florent Pagny m’a dit que j’avais un ange gardien"

Comment fonctionne le "Dôme de fer" d'Israël ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.