Covid-19 : Kate et William accusés de ne pas avoir respecté les consignes sanitaires

Covid-19 : Kate et William accusés de ne pas avoir respecté les consignes sanitaires

SHOCKING – Les Cambridge ont été photographiés en compagnie de leur oncle Edward, de leur tante Sophie et de leurs enfants à Sandringham. Sauf que la règle stipule que les rassemblements sont limités à six personnes. Et leur petit groupe est monté à neuf…

La photo a fait la Une du DailyMail. "La gaffe de Noël de la famille royale", titrait ce mardi 22 décembre le tabloïd pas peu fier d’avoir été alerté par un badaud qui a immortalisé la boulette sur son smartphone. 

Le dimanche précédent, le photographe amateur a croisé la route de Kate, William et leurs trois enfants dans les allées de Luminate, une exposition en plein-air composée de lumières sur le thème de Noël dans les jardins de Sandringham, la résidence de la reine Elizabeth II dans le Norfolk. Une balade privée plutôt banale jusqu’à ce que la petite famille croise la route de celle de son oncle.

Le prince Edward, son épouse Sophie et leurs enfants Louise et James avaient eux aussi choisi de prendre l’air au même moment. Sauf que voilà, cinq et quatre font neuf. Un chiffre strictement interdit par les règles mises en place par le gouvernement britannique pour enrayer la propagation du coronavirus. "Vous pouvez voir des amis ou des membres de votre famille avec qui vous ne vivez pas en extérieur par groupe de six personnes maximum. Cette limite inclut les enfants de tout âge", stipule la réglementation pour la région de Sandringham qui se trouve en zone deux.

Une amende de 220 euros pour les contrevenants

Les contrevenants à cette règle encourent une amende de 220 euros, 7000 euros en cas de récidive, souligne le DailyMail. Des sources à Sandringham ont tenté de désamorcer la polémique en assurant que la rencontre entre les Cambridge et les Wessex était purement fortuite. "Les deux familles ont reçu des billets d’entrée pour des tranches horaires qui se suivaient juste avant que l’exposition n’ouvre au public. Ils sont arrivés et sont repartis chacun de leurs côtés", ont-elles affirmé à ITV News. Tout en reconnaissant que "comme tous ceux avec de jeunes enfants le savent, il y a des moments où il est difficile de maintenir deux groupes séparés pendant 90 minutes, en particulier quand il y a du monde".

Lire aussi

La semaine dernière, c’est la princesse Beatrice qui a été pointée du doigt après un dîner entre amis dans un restaurant londonien. Un de ses proches a assuré qu’il s’agissait d’un repas d’affaires, qui était autorisé avant le nouveau confinement de la capitale anglaise. Interrogée par ITV News sur l’escapade en surnombre de Kate et William, la ministre de l’Intérieur Priti Patel s’est contentée d’inviter les Britanniques "à prendre soin les uns des autres et à se protéger".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : encore plus de 6000 cas ce jeudi, le nombre de patients hospitalisés en légère baisse

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Amérique : les Vikings étaient bien là avant Christophe Colomb

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.