Réouverture des musées : les journaux d'art en appellent à Emmanuel Macron

Vue générale du musée d'Orsay de Paris, prise le 22 novembre 2018.

RASSEMBLEMENT - Contraints de garder leurs rideaux baissés à cause de la crise sanitaire, les professionnels du monde de l'art font corps depuis plusieurs jours. Les journaux d'art ont écrit dimanche 7 février à Emmanuel Macron pour réclamer la réouverture rapide des musées.

Plus de 100 jours qu'ils ont leurs portes closes. Jugeant qu'il est temps que la culture reprenne ses droits, le monde de l'art se mobilise. Les directeurs des principales revues d'art en adressé, dimanche 7 février, une lettre ouverte au président Emmanuel Macron, pour réclamer une réouverture "au plus vite" des musées fermés, du fait de l'épidémie de Covid-19. "Nous vous demandons de les rouvrir au plus vite pour que les enfants qui sont actuellement en vacances ou vont l'être prochainement puissent aller à la rencontre d'œuvres d'art autrement que sur un écran", demandent ces professionnels de onze revues d'art. 

Ils emboîtent le pas à des centaines d'acteurs du monde de l'art, qui, dans deux pétitions à la ministre de la Culture Roselyne Bachelot la semaine dernière, ont revendiqué une réouverture rapide même partielle, et avec des jauges renforcées. Invité du Grand Jury sur RTL, Le Figaro et LCI dimanche, François Bayrou s'y est dit favorable, "avec toute la prudence nécessaire". "À l'entrée, en vérifiant que les 2 mètres entre les visiteurs sont respectés", a expliqué le Haut-commissaire au Plan et maire de Pau.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Un test grandeur nature ?

"Les protocoles sanitaires, mis en place en mai dernier, sont de nature à éviter la contamination entre visiteurs", estiment-ils, suggérant "d'ouvrir ces lieux a minima en semaine avec une fermeture à 18 heures". "Nos voisins italiens et espagnols l'ont fait avant nous", notent les signataires. Ils reconnaissent que "le risque" existe de "mécontenter les théâtres et cinémas qui souffrent tout autant". "Profitons de la réouverture de ces sites (muséaux) pour mesurer l'impact sur le nombre de nouveaux cas de contamination. Si, comme nous le pensons, il n'y a pas de conséquences négatives, cela permettra aux théâtres et cinémas d'accueillir eux aussi à nouveau leur public, quelques semaines après", argumentent les directeurs de revues d'art.

En vidéo

Les musées rouverts plus tôt que prévu ? Comment ça pourrait se passer

"De nombreux sites patrimoniaux privés n'ont comme recettes que celles de leur billetterie" et les musées font "travailler artistes, médiateurs, guides conférenciers, scénographes, commissaires d'exposition, agences de communication, étudiants-stagiaires, critiques d'art, journaux et revues d'art", argumentent-ils, pour appuyer le besoin d'un retour à une situation presque normale.

Ce lundi 8 février, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot tient une réunion de travail par visioconférence avec les professionnels du secteur, en particulier les responsables des musées. Elle devrait se prononcer sur leur réouverture ou non.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

EN DIRECT - Escalade au Proche-Orient : Israël dit avoir frappé 130 cibles militaires et tué 15 militants à Gaza

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.