Dave Grohl, l’ex-batteur de Nirvana, a "plein d’idées" pour modifier la pochette de "Nevermind"

Dave Grohl, l’ex-batteur de Nirvana, a "plein d’idées" pour modifier la pochette de "Nevermind"

CONTROVERSE – Silencieux depuis la plainte déposée par Spencer Elden, le petit garçon tout nu sur la pochette de "Nevermind", l’ex-batteur de Nirvana Dave Grohl se dit prêt à modifier la pochette de l’album, accusée de faire la promotion de la pédopornographie.

L’affaire a déjà fait le tour du monde, scandalisant de nombreux fans de rock. 30 ans après les faits, Spencer Elden, le jeune Américain qui posait dans le plus simple appareil à l’âge de 4 mois sur la pochette de l’album Nevermind, attaque en justice le groupe américain pour "diffusion d’image pédopornographique et "exploitation d’enfant".

Dans sa plainte, déposée fin août devant un tribunal de Californie, il demande que le cliché ne soit plus exploité à l’avenir, et réclame 150.000 dollars à chacune des 15 personnes citées dans sa plainte. Parmi elles, Courtney Love, la veuve du chanteur Kurt Cobain, ainsi que les deux membres survivants du groupe, le bassiste Krist Novoselic et le batteur Dave Grohl. 

Si le premier avait publié deux pochettes alternatives de Nevermind sur son compte Instagram début septembre, sans faire de commentaire, le second ne s’était jamais exprimé jusqu’ici. Dans un entretien accordé au Sunday Times, celui qui s’est offert une deuxième carrière à succès à la tête des Foo Fighters se dit prêt à accepter la demande de Spencer Elden.

Je pense qu’on y gagne plus en se tournant vers l'avenir et en profitant de la vie, plutôt qu'en s’embourbant dans ce genre de trucs- Dave Grohl, dans le "Sunday Times"

"J’ai plein d’idées sur la façon dont nous devrions modifier cette pochette, mais nous verrons ce qui se passera", explique le musicien âgé de 52 ans, sans présumer de l’issue de la procédure. "Nous vous dirons ce qu'il en est. Je suis sûr que nous trouverons quelque chose de bien." 

Dave Grohl ne s’exprime pas sur le fond de l’affaire. Mais il se garde bien de critiquer la démarche de Spencer Elden. "Je pense qu’on y gagne plus en se tournant vers l'avenir et en profitant de la vie, plutôt qu'en s’embourbant dans ce genre de trucs. Et, heureusement, ce n'est pas à moi de remplir la paperasse administrative", ironise-t-il.

Lire aussi

Depuis la médiatisation de la plainte, de nombreux avocats se sont exprimés dans la presse américaine, estimant qu’elle avait peu de chance d’aboutir. "Ce n’est pas une question d’argent, c’est une question de respect de son intimité", défendait fin août la représentante de Spencer Elden sur CNN. "Le point de focal de l’image est sur les parties génitales du mineur (…) C’est une image hyper-sexualisée, et ça constitue de la pornographie infantile."

Le cliché de la controverse a été pris en 1991, quelques semaines avant la sortie de Nevermind. A l’époque le photographe Kirk Weddle a rétribué les parents de l’enfant à hauteur de 200 dollars. Depuis, le disque est devenu un classique du rock,  vendu à 30 millions d’exemplaires dans le monde. L’image de Spencer Elden nu figure sur des posters, des t-shirts et autres produits de merchandising… et pour l’instant sur la réédition anniversaire qui sera mise en vente le 12 novembre prochain.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

EN DIRECT - Vaccination des enfants fragiles : "Nous pourrions l'ouvrir à compter de mi-décembre", indique Olivier Véran

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.