"Un monde post-apocalyptique sans David Pujadas"... Entre blagues et regrets, les internautes commentent l’éviction du présentateur de France 2

"Un monde post-apocalyptique sans David Pujadas"... Entre blagues et regrets, les internautes commentent l’éviction du présentateur de France 2

VU DE TWITTER - David Pujadas a annoncé mercredi à son équipe qu'il ne serait pas reconduit en septembre au JT de 20 h de France 2, qu'il présente depuis septembre 2001. Les internautes commentent la nouvelle sur Twitter, et lui trouvent des successeurs....

Sitôt la nouvelle connue, tout le monde s’est mis à la commenter. David Pujadas écarté du JT de France 2, il faut dire que l'info a de quoi faire parler. Le présentateur y officiait depuis 2001, et effectuait la plupart des interviews politiques de la chaîne. Fan ou repoussoir, chacun avait son petit avis sur le personnage.

Alors forcément, très rapidement, les mots-clés "David Pujadas" ont été en tête des tendances France, sur le réseau social Twitter. 

Le journaliste a d’abord ses admirateurs, qui lui rendent hommage et regrettent ce choix de la direction de France 2.

Il y a aussi ceux qui ne comprennent pas ce choix.

Ceux qui rendent hommage, d’une certaine manière, à sa longévité...

D’autres se montrent plus critiques. La vidéo, lorsque David Pujadas découvre les premières images de l’attentat du World Trade center est ainsi ressortie des cartons. Il avait livré, à l’époque, un cri du cœur "Ouah ! Génial ! C’est mieux que le Concorde quand même", entend-on notamment. 

Ce qui fait que certains lui en tiennent visiblement rancune.

D’autres encore, ne versent pas vraiment de larmes, lui reprochant des interviews parfois trop consensuelles. 

D’autres enfin, en fond surtout de l’humour. C’est qu’au bout de quinze ans de service, tous les soirs à 20 h dans le salon, David Pujadas était presque devenu un membre de la famille...

Ceux qui refusent de voir  la réalité en face...

Et qui pour le remplacer ? Si la journaliste Anne-Sophie Lapix est évoquée, les internautes ont plus d’imagination.  

Tous ces hommages, commentaires ou critiques ont vite porté le mot-dièse en tête des tendances. Ce qui a visiblement ému le journaliste limogé, qui a montré son petit pincement au cœur. 

En vidéo

VIDEO. Troisième débat des primaires : quand Fillon accuse Pujadas de trop couper la parole aux candidats

La rédaction en chef du JT serait "a priori" sur le départ également, a déclaré à l'AFP une source interne, alors que la présidente du groupe France Télévisions était en réunion avec l'équipe du journal mercredi à la mi-journée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : les tests antigéniques systématisés pour les voyageurs de Guyane

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Lire et commenter