Deux ans après "J’accuse", Roman Polanski va tourner un nouveau film

Deux ans après "J’accuse", Roman Polanski va tourner un nouveau film

RETOUR - Le réalisateur franco-polonais s’apprête à retrouver le chemin des plateaux pour "The Palace", une production italienne qui se déroulera dans le cadre d’un palace suisse, à la veille du nouveau millénaire.

Roman Polanski ne raccroche pas. Après la polémique qui avait entouré les nominations aux César de J’accuse, et la nouvelle accusation de viol à son encontre de la part de la photographe Valentine Monnier qu’il a fermement nié, le cinéaste franco-polonais de 87 ans s’est tourné vers l’Italie pour financer son prochain film. The Palace, c’est son titre, se déroulera le soir du 31 décembre 1999 dans un palace suisse où se croiseront les différents protagonistes.

Lire aussi

Le projet a été révélé ce jeudi lors d’une conférence de presse en ligne par le producteur Paolo Del Brocco, patron de Rai Cinema, qui le financera avec l’aide de la société Eliseo Entertainment, déjà impliquée dans la production de J’accuse. "Je sais que Polanski véhicule une certaine controverse, mais nous sommes intéressés par le côté artistique", a-t-il expliqué. 

Le scénario de The Palace a été écrit par le cinéaste polonais Jerzy Skolimowski, qui avait déjà signé celui du tout premier long-métrage de Roman Polanski, Le Couteau dans l’eau, en 1962. "Je ne peux pas donner plus de détails parce que je n’ai pas l’autorisation de Polanski", a souligné Paolo Del Brocco, précisant que le tournage devrait avoir lieu à l’automne. Aucun nom d’acteur n’a en revanche été évoqué. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros désormais soumis à l'authentification forte

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.