Ryan Phillippe vous conseille "d’attacher votre ceinture" avant de lancer "Big Sky"

Ryan Phillippe vous conseille "d’attacher votre ceinture" avant de lancer "Big Sky"

SUSPENSE – La star de "Sexe Intentions" part sur les traces de deux sœurs kidnappées sur une route du Montana dans la nouvelle série du créateur de "Big Little Lies". Une course contre la montre "de plus en plus folle" à découvrir dès le 23 février sur Star, la section adulte de Disney+.

Un voyage en voiture, une mauvaise rencontre et deux destins qui basculent. Mieux vaut avoir le cœur bien accroché pour suivre la nouvelle enquête façonnée pour la télévision par David E. Kelley, le prolifique producteur à l’origine des séries Ally McBeal, Big Little Lies et The Undoing

Lancée l’automne dernier sur la chaîne ABC aux États-Unis, Big Sky arrive en France sur la plateforme Disney+ dès ce mardi 23 février. Une expérience aussi palpitante que stressante pour le spectateur qui voit un trio d’enquêteurs se lancer à la recherche de deux sœurs adolescentes kidnappées par un chauffeur poids lourd sur une route déserte du Montana. Sauf que ces disparitions ne sont pas les premières dans la région…

Chaque épisode se termine sur un cliffhanger qui vous donne envie de voir la suite (...). Si vous n’en avez vu qu’un, vous n’avez encore rien vu- Ryan Phillippe sur "Big Sky"

"C’est un thriller mystérieux qui vous tient en haleine", assure Ryan Phillippe (Sexe Intentions, Souviens-toi l’été dernier) qui incarne Cody Hoyt, ancien flic devenu détective privé dans cette adaptation du bestseller de C.J. Box, Au bout de la route, l’enfer. "J’adore que chaque épisode se termine sur un cliffhanger qui vous donne envie de voir la suite. Et laissez-moi vous dire : si vous n’avez vu qu’un épisode, vous n’avez encore rien vu. Ça devient de plus en plus fou, les retournements de situation se multiplient", insiste-t-il lors d’un appel en visio.

On doit bien le confesser, on ne s’est pas encore tout à fait remis du pilote. Car rarement le tout début d’une série nous avait autant remués. Là se trouve la patte David E. Kelley, habitué à jouer avec les esprits de son public et de ses acteurs. Sans surprise, son simple nom a suffi à convaincre Ryan Phillippe de rejoindre le projet. "Son bilan parle pour lui. J’admire ses séries et son travail depuis un moment maintenant, et son écriture est excellente. Big Sky, c’est un nouveau territoire pour lui. On a plus l’habitude de l’associer à une forme de comédie noire. Donc le voir faire un tel thriller est très intéressant", souligne-t-il.

Ce qui reste inchangé, c’est la place accordée à ses héroïnes. Primordiale. Dans une interview au Hollywood Reporter, David E. Kelley parlait de Big Sky comme d’une série "où les femmes sont plus féroces que les hommes dans un monde plein de testostérone". Ryan Phillippe reconnaît que l’ensemble "est porté par deux personnages principaux féminins très forts, écrits d’une manière habituellement réservée aux personnages masculins ". Cody Hoyt "se retrouve au milieu, parce que l’une est son ex-femme (Jenny Hoyt, jouée par Katheryn Winnick) et l’autre est sa petite amie (Cassie Dewell, interprétée par Kylie Bunbury). Donc tout ça crée une situation un peu bordélique", s’amuse le comédien. 

Lire aussi

L’atmosphère de Big Sky est aussi sombre que ses paysages de carte postale sont lumineux. Et souvent trompeurs. "Le Montana est un État peu peuplé. Il y a tous ces grands espaces d’où quelque chose pourrait surgir subitement", poursuit l’acteur de 46 ans qui ne peut qu’acquiescer quand on lui demande si "attachez votre ceinture" est le meilleur conseil à donner avant de lancer la série. "Oui, c’est exactement ce que je dirais", répond-il en souriant. Après une saison 1 prolongée de 6 épisodes pour en atteindre 16, une saison 2 pourrait bientôt être commandée. Signe que la sortie de route n’est pas pour tout de suite.

>> Big Sky sur Disney+ - Disponible dès le 23 février à raison d’un épisode par semaine

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter