Disparition de Charles Aznavour : l'appel de parlementaires pour un hommage national

CULTURE
HOMMAGE - Suite au décès du célèbre chanteur lundi 1er octobre, de nombreuses personnalités, politiques notamment, ont demandé un hommage national en mémoire de l’artiste.

Du parvis de la Tour Eiffel à la capitale arménienne Erevan, les hommages se multiplient pour le grand Charles Aznavour, mort dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre, à 94 ans. Dans les médias, les personnalités publiques et politiques saluent l'œuvre et les combats du chanteur. Certains demandent qu'un hommage national lui soit rendu comme ce fût le cas pour son ami, Johnny Hallyday. 


"Charles Aznavour, monument de la chanson française mérite pour son œuvre, un hommage national", a confié lundi Alain Fouché, sénateur (Les indépendants) de la Vienne à l’AFP. "Je demande à la ministre de la Culture d’en prendre la décision". Le sénateur a appuyé sa demande sur Twitter. 

On a eu cet hommage pour Johnny HallydayJean-Pierre Door, député (LR) du Loiret

"Ça le mériterait grandement", a reprit Jean-Pierre Door, député du Loiret (Les Républicains) au micro de RMC. L’élu a salué un "représentant de la grande chanson française", ajoutant que "l'on a eu cet hommage pour Johnny Hallyday". 

Plus à droite, le maire Rassemblement National d'Hénin Beaumont, Steeve Briois, a lui salué "une figure et une voix que nous n'oublierons jamais". Partageant son "immense tristesse", le député européen demande lui aussi un hommage national pour le chanteur. 

Rien ne sera fait sans l'accord de la famille Elysée

Interrogée sur France info, Françoise Nyssen a estimé l’auteur de La Bohème devrait recevoir "un grand hommage" de la part de la France, sans apporter plus de précisions. L’Elysée confiait de son côté que "rien ne sera fait sans accord de la famille". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Charles Aznavour : l'adieu au dernier géant de la chanson française

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter