"Dune" avec Timothée Chalamet et Zendaya : l'adaptation ciné d'un roman de science-fiction culte

"Dune" avec Timothée Chalamet et Zendaya : l'adaptation ciné d'un roman de science-fiction culte

CINÉMA - Chef-d’œuvre de la science-fiction, "Dune", dont une nouvelle version sort en salles ce mercredi, est un roman aussi culte pour ses millions de lecteurs que maudit pour les réalisateurs qui se sont risqués à l'adapter sur grand écran.

Des millénaires après notre ère, tribus et potentats s'affrontent pour le contrôle de l'épice, un mélange qui prolonge la vie et offre des pouvoirs prophétiques. Il se récolte sur une planète de sable brûlant, infestée de redoutables vers géants, baptisée Arrakis, ou Dune. Avec le premier des six volumes du cycle de Dune, Frank Herbert a posé en 1965 les bases d'un "space opéra" qui deviendra une œuvre majeure de la science-fiction, à l'influence considérable, dans Star Wars notamment.

Toute l'info sur

Le WE

Signé Denis Villeneuve, ce film de 2h35 qui sort le 15 septembre en France, réunit Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Javier Bardem ou encore Zendaya. "Quand j'ai lu le livre enfant, j'ai été frappé par la trajectoire de Paul (Atréides, le héros), la façon dont son identité est confrontée à une autre culture, sa relation avec la nature, sa mélancolie...", a déclaré à Venise le réalisateur canadien de Sicario et Premier Contact.

Très en vue à Hollywood, il avait déjà prouvé sa capacité à s'attaquer aux mythes de la SF, avec Blade Runner 2049 (2017), suite du film de Ridley Scott. Sans révolutionner le genre du space-opéra, mais avec des effets spéciaux dernier cri, il met cette fois un sacré coup de vieux au Dune de David Lynch (1984). Avec 165 millions de dollars de budget, le feu d'artifice visuel est explosif, au risque de paraître trop copieux.

Un équilibre et une simplification recherchés

Côté acteurs, Timothée Chalamet s'approprie le rôle principal, celui de Paul Atréides, jeune prince destiné à devenir le prophète d'Arrakis, reprenant le flambeau porté par Kyle MacLachlan chez Lynch. Jouer dans Dune, était "un honneur unique dans une vie", a déclaré le Franco-américain de 25 ans, dont l'air juvénile et délicat évite au film, ponctué de combats et de scène d'action, un trop-plein de testostérone. "Le plus grand défi (du tournage) était, de loin, de gérer et de maîtriser la chevelure" de cette jeune étoile de Hollywood, coiffé en bataille, a plaisanté Denis Villeneuve.

Souhaitant échapper aux écueils auxquels ont pu se heurter au XXe siècle le réalisateur de Mulholland Drive ou le cinéaste Alejandro Jodorowsky dans leurs tentatives de s'attaquer à Dune, il a ajouté, plus sérieusement, avoir cherché "un équilibre entre les détails qui donnent sa force au livre" et la simplification nécessaire à l'écran.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Perpignan : une jeune femme meurt après être restée enfermée dans une voiture en plein soleil

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 8 millions de Français éligibles à la vaccination n'ont reçu aucune dose

Covid-19 : Sanofi renonce à son vaccin à ARN messager malgré des résultats encourageants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.