Elon Musk révèle être atteint du syndrome d’Asperger : "Je ne suis pas diabolique mais seulement incompris"

Elon Musk révèle être atteint du syndrome d’Asperger : "Je ne suis pas diabolique mais seulement incompris"

CONFIDENCES - Invité samedi soir du show américain Saturday Night Live, Elon Musk a révélé être atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme à laquelle on associe des capacités intellectuelles hors du commun.

Elon Musk s’est livré à quelques confidences samedi soir sur le plateau de l’émission américaine Saturday Night Live. Le fantasque patron de Tesla et SpaceX s'est ainsi vanté d'être la première personne atteinte du syndrome d'Asperger à être invitée dans ce show humoristique. "Ou du moins la première à l'admettre", a-t-il déclaré, amusé. Cette forme d'autisme a notamment été rendue célèbre par le personnage de Raymond Babbitt, incarné par Dustin Hoffman dans le film Rain Man, sorti en 1988. Comme lui, beaucoup d’autistes de haut niveau, comme on les surnomme, ont souvent des connaissances et capacités de concentration hors du commun. 

Une forme d'intelligence atypique qui se caractérise aussi par des difficultés significatives dans les interactions sociales. Une manière pour le milliardaire de 49 ans de justifier ses frasques sur les réseaux sociaux. "Écoute, je sais bien que je dis ou je poste des choses étranges, mais c'est justement la façon dont travaille mon cerveau", a expliqué devant la caméra le milliardaire de 49 ans, qui en a profité pour faire son mea culpa : "À toutes les personnes que j'ai pu offenser je dis : j'ai réinventé la voiture électrique et j'envoie des gens sur la planète mars à bord d'une fusée (…) Vous pensez vraiment que je serais un gars détendu et normal ?", a-t-il lancé, fièrement, devant la caméra.

Lire aussi

Pas "diabolique mais seulement incompris"

Le magnat de 49 ans, qui avait minimisé le coronavirus, a en effet essayé de se racheter en disant que "les masques faisaient sens". Il s'est également gardé de fumer un joint en direct, en rappelant qu'on lui reprochait de l'avoir fait dans un podcast. Déguisé en Wario , l'ennemi tout de noir vêtu du héros du jeu video de Super Mario, Elon Musk a assuré "ne pas être diabolique mais seulement incompris". Lors d'un sketch, le fondateur de SpaceX a aussi fait preuve d'un humour sombre en envoyant un astronaute sur Mars à qui il assène qu'il "ne survivra pas à cette mission" et dont la tête explose dans le casque en direct sur les écrans de Times Square. Et dans une pique à la fusée chinoise dont le retour incontrôlé sur terre samedi soir a lâché des débris dans l'océan Indien, les animateurs du show se sont demandés : "mais pourquoi donc Elon Musk est-il l'invité de l'émission ? Maintenant on sait, il avait besoin d'un alibi !".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : 9 départements maintenus en vigilance orange

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

EN DIRECT - Régionales en Ile-de-France : Bayou annonce un accord avec Pulvar et Autain

Résultats des élections : région par région, la carte de France du 1er tour

Cris de singe, chants et banderole homophobes : la face sombre de la Puskas Arena

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.