Emily Blunt et John Krasinski : le couple qui "sans un bruit" a mis la main sur Hollywood

Emily Blunt et John Krasinski à l'avant-première de "Sans un bruit 2" le 8 mars 2020 à New York.

SUCCCESS STORY – Elle est anglaise, il est américain et ils s’aiment depuis 2008. Les deux acteurs ont attendu dix ans pour collaborer à l’écran. Le succès de l’horrifique "Sans un bruit" a été tel qu’un deuxième volet arrive en salles ce mercredi 16 juin. Un film clé qui assoit un peu plus leur influence dans l’industrie.

Eux aussi ont droit à leur surnom. Les Krunts. Signe que leur union fait plus que jamais leur force. John Krasinski et Emily Blunt font partie de ces couples hollywoodiens qui régalent la presse people à chacune de leurs apparitions. Lui est né dans le Massachusetts, devenu une star à la faveur de sa participation à la version américaine de The Office

Elle est originaire de Londres et a été l’assistante de Meryl Streep qui n’a pas pu aller à Paris dans Le Diable s’habille en Prada. Leur rencontre semble tout droit sortie d’un film. Les deux acteurs dînent dans le même restaurant un soir de 2008, un ami commun les présente l’un à l’autre. And the rest is history, comme diraient les Anglo-saxons.

11 ans de mariage, deux enfants et deux films ensemble

Le couple se marie deux ans plus tard et fait tout pour préserver sa vie privée la plus secrète possible. En interview, chacun loue les qualités de l’autre. Elle dit qu’il la rend "invincible", il répète qu’il est "fan d’elle". Les comédiens communiquent sur la naissance de leurs deux filles, Hazel en 2014 et Violet en 2016. Mais c’est à peu près tout. John Krasinski et Emily Blunt incarnent les parfaits Monsieur et Madame tout le monde d’une industrie inaccessible. Ceux avec qui on irait bien boire un verre ou partager un barbecue entre voisins.

À l’écran, chacun enchaîne les projets d’envergure. John Krasinski prend du muscle pour la série Prime Video Jack Ryan. Emily Blunt se retrouve coincée dans une boucle temporelle avec Tom Cruise pour The Edge of tomorrow et renfile le costume de la nanny la plus célèbre d’Angleterre dans Le Retour de Mary Poppins. Leurs carrières gagnent en envergure sans jamais se croiser. Jusqu’à ce qu’à ce que l’acteur se mette à l’écriture et co-signe le scénario de son deuxième film en tant que réalisateur, l’horrifique Sans un bruit, début 2017. Pour incarner l’épouse de son personnage, il pense tout de suite à la sienne. Mais par peur de la voir refuser ou pire, accepter pour les mauvaises raisons, il garde son projet pour lui. 

"Je ne voulais pas que ce soit le rôle dont elle dirait : 'Écoute, je ne sais pas si je l’aime mais je t’aime donc je vais le faire'", explique-t-il à l’époque au Hollywood Reporter. Mais c’est Emily Blunt qui finira par convaincre John Krasinski de la laisser jouer cette femme enceinte dans un monde post-apocalyptique où les habitants sont contraints de vivre dans le silence pour ne pas attirer des monstres aveugles à l’ouïe hyper développée. La Britannique dit de Sans un bruit que c’est "la seule idée qui semblait plus grande que leur mariage".

Merci de m’avoir donné ce rôle. Tu aurais été dans de beaux draps si tu ne l’avais pas fait donc tu n’avais pas vraiment le choix- Emily Blunt à John Krasinski

Sans un bruit en fait un énorme à sa sortie au printemps 2018. La critique s’emballe, le film récoltant 96% d’avis favorables sur Rotten Tomatoes. Le public se passionne pour ce film brut qui joue avec nos peurs. D’un budget de 17 millions de dollars, il en récolte plus de 340 millions dans le monde. La performance d’Emily Blunt est saluée par ses pairs, qui lui remettent le Screen Actor Guild Award de la meilleure actrice dans un second rôle. "Je partage totalement ce prix avec mon mari, John Krasinski [...]. Merci de m’avoir donné ce rôle. Tu aurais été dans de beaux draps si tu ne l’avais pas fait donc tu n’avais pas vraiment le choix", lâche-t-elle dans son discours de remerciements.

Elle n’a pas hésité bien longtemps à signer pour la suite, toujours écrite et réalisée par son époux. Il lui a suffi de lire la scène d’ouverture de Sans un bruit 2. Programmé initialement pour mars 2020 et reporté trois fois en raison de la pandémie, le film arrive ce mercredi 16 juin en France. Il a déjà battu des records aux États-Unis, où il fait frissonner les spectateurs en nombre depuis le 28 mai. Premier blockbuster diffusé uniquement au cinéma depuis plus d’un an outre-Atlantique, il est aussi le premier film hollywoodien à engranger 100 millions de dollars depuis le début de la crise sanitaire. 

Lire aussi

Une aubaine financière pour Emily Blunt et John Krasinski, dont le contrat prévoit de les indemniser en fonction des résultats du box-office. Alors quand Paramount a décidé de proposer le film sur sa plateforme Paramount+ 45 jours à peine après sa sortie en salles, le couple s’est agacé. Bloomberg rapporte que les Krunts réclament des compensations au studio, craignant de perdre de l’argent si le public préfère regarder Sans un bruit 2 chez lui plutôt qu’au cinéma. Car en plus d'avoir un incroyable capital sympathie, ils partagent un sens aiguisé des affaires. Et si c'était ça, la combinaison parfaite pour s'imposer en douceur à Hollywood ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉOS - Vaccin : les réponses d'Emmanuel Macron aux questions des jeunes sur Instagram et TikTok

Vacances : à quoi ressemble un camping de luxe dans le Sud de la France ?

EN DIRECT - Troisième dose de vaccin : le gouvernement annonce un arbitrage "la semaine prochaine"

EN DIRECT - JO de Tokyo : les Bleus du volley tiennent tête à la Pologne

VIDÉO - Les vaccinés, aussi contagieux que les non-vaccinés ? Les précisions du Pr Bréchot

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.