Enlèvement des chiens de Lady Gaga et tentative de meurtre : cinq personnes arrêtées

Lady Gaga est très attachée à ses trois chiens Asia, Koji et Gustav.

JUSTICE - Ils sont inculpés du vol des chiens de la star et de la tentative de meurtre sur leur promeneur, le 24 février dernier à Los Angeles.

L'affaire avait défrayé la chronique. Deux mois après l'enlèvement de deux des trois chiens de Lady Gaga et l’attaque de leur dog-sitter, la police a annoncé avoir arrêté cinq personnes en lien avec l'affaire. Il s'agit de trois jeunes gens âgés de 18, 19 et 27 ans, qui sont inculpés du vol des chiens et de la tentative de meurtre sur leur promeneur, a indiqué dans un communiqué le procureur du comté de Los Angeles, George Gascon.

"C'est un crime perpétré sans vergogne sur la voie publique et qui a laissé un homme grièvement blessé", a relevé le procureur pour insister sur la gravité des faits. Les deux autres suspects sont considérés comme des complices. Parmi eux figure une femme de 50 ans qui avait restitué les bulldogs français deux jours après le vol. Elle disait les avoir trouvés dans la rue et avait pris contact avec les proches de Lady Gaga, qui offrait une récompense de 500.000 dollars pour le retour de ses animaux.

Ils ne savaient pas que les chiens appartenaient à Lady Gaga

Selon les policiers, la quinquagénaire avait une relation avec le cinquième suspect, père d'un des trois agresseurs, et a été chargée de récupérer la récompense pour leur compte. Les enquêteurs ne pensent pas que les voleurs présumés savaient que les chiens appartenaient à la diva pop, mais qu'ils cherchaient simplement à se procurer des chiens de race pour les revendre.

Koji et Gustav, deux bulldogs français, avaient été enlevés par au moins deux inconnus dans la soirée du 24 février malgré la résistance de Ryan Fischer, qui les promenait. Les agresseurs avaient pris la fuite en voiture avec les deux chiens, laissant l'employé blessé et en sang sur le trottoir. Un troisième chien de la chanteuse s'était enfui, mais était ensuite revenu se blottir près de son promeneur.

Lire aussi

"Mon cœur souffre, et je prie pour que ma famille soit de nouveau au complet grâce à un acte de bonté. Je payerai 500.000 dollars pour leur retour sains et saufs", avait écrit l'artiste sur Instagram, alors qu'elle se trouvait à Rome sur le tournage du biopic Gucci. "Si vous les avez achetés ou trouvés à votre insu, la récompense est la même", avait-elle insisté. Les bulldogs français sont une espèce relativement rare et recherchée, qui peuvent se vendre plusieurs milliers de dollars. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lady Gaga (@ladygaga)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lady Gaga (@ladygaga)

Ryan Fisher avait également fait passer un message à Lady Gaga, depuis son lit d'hôpital, via sur son compte Instagram le 1er mars dernier : "Tes bébés sont de retour et la famille est entière… Nous l'avons fait ! Tu as tant fait pour moi et ma famille durant toute cette crise. Ton soutien malgré ton propre traumatisme lié à la perte de tes enfants, a été sans faille. Je t'aime et merci."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Gironde : un policier attaqué au couteau, l'assaillante est décédée

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.