Eric Zemmour découvre dans "C à vous" que son livre a été tronqué

CULTURE
SURPRISE – Invité dans "C à vous" mardi, Eric Zemmour a découvert sur le plateau de l’émission de France 5 que son nouveau livre "Un quinquennat pour rien", sorti chez Albin Michel, était incomplet. Ses chroniques RTL sur le bombardement de Molenbeek et sur le cardinal Barbarin ont disparu.

Un regrettable oubli ? Eric Zemmour s’est rendu compte mardi sur le plateau de "C à vous" que son dernier livre n’était pas complet. Un quinquennat pour rien, qui vient de sortir chez Albin Michel, constitue un recueil de ses chroniques RTL. Mais alors qu’Anne-Sophie Lapix expliquait que celle concernant le bombardement de Molenbeek n’avait pas été insérée, Eric Zemmour lui a soutenu le contraire. "Bombarder Molenbeek, évidemment qu’elle y est", a martelé l’auteur avant de passer plusieurs minutes à feuilleter son propre ouvrage. 




C'est une des chroniques dont je suis le plus fier.Eric Zemmour

Le polémiste a finalement dû se rendre à l’évidence. "Ecoutez, je vous remercie, on va la rajouter (…)  C’est une des chroniques dont je suis le plus fier", a-t-il lancé. S’agit-il d’un simple oubli ou l’éditeur a-t-il préféré ne pas ajouter de l’huile sur le feu ?


Les propos d’Eric Zemmour sur ce quartier belge avaient provoqué une polémique au lendemain des attentats du 13 novembre à Paris. "Au lieu de bombarder Raqqa [le fief de Daech en Syrie, ndlr], la France devrait bombarder Molenbeek d'où sont venus les commandos du vendredi 13", avait-il déclaré sur RTL. Cette chronique avait indigné de nombreux auditeurs et la radio avait été obligée de faire une mise au point en rappelant qu’il s’agissait de "second degré". 


L’auteur du Suicide français s’est également ému que la chronique concernant son soutien au cardinal Barbarin, accusé d’avoir couvert des actes pédophiles, ait également disparu, comme lui ont révélé les chroniqueurs de "C à vous". Eric Zemmour a pourtant assuré avoir relu en entier le livre avant sa parution et ne pas avoir relevé ces absences. Mystère mystère.



Lire aussi

Et aussi

Lire et commenter