Éric Zemmour dément avoir dit à son éditeur Albin Michel qu'il serait candidat à la présidentielle de 2022

Eric Zemmour (à droite), lors de la manifestation de soutien aux forces de l'ordre, le 19 mai 2021.

RUPTURE – Réagissant aux propos d’Éric Zemmour lundi sur CNews, Albin Michel a confirmé mardi ne plus souhaiter publier les ouvrages du polémiste en raison de son "intention de s’engager dans la présidentielle". Mercredi, l'intéressé a démenti dans un communiqué.

C’est une décision qui va renforcer la rumeur d’une candidature d’Éric Zemmour en 2022. Dans un communiqué publié mardi après-midi, la maison d'édition Albin Michel indique avoir rompu avec le polémiste, parce qu'il "veut devenir un homme politique" et lui a indiqué son "intention de s'engager dans la présidentielle". Des propos rapidement démentis par l'intéressé.

Albin Michel avait publié cinq ouvrages de l'éditorialiste de CNews, dont Le Suicide français en 2014, grand succès de librairie. Mais "les éditions Albin Michel ne publieront pas le prochain livre" de cet auteur, ont-elles expliqué dans un communiqué.

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

Eric Zemmour a décidé de changer de statut, il veut devenir un homme politique, engagé dans un combat idéologique personnel- Gilles Haéri, président des éditions Albin Michel

"Nous avons eu un échange très franc avec Éric Zemmour, qui m'a récemment confirmé son intention de s'engager dans la présidentielle et de faire de son prochain livre un élément clé de sa candidature", a précisé le président de la maison d'édition, Gilles Haéri. "Éric Zemmour a décidé de changer de statut, il veut devenir un homme politique, engagé dans un combat idéologique personnel, qui ne correspond tout simplement pas à la ligne éditoriale d'une grande maison généraliste comme Albin Michel."

Le polémiste avait protesté contre cette décision sur l'antenne de CNews lundi, la jugeant injustifiée. Il précisait que le livre en question était "presque terminé" en vue d'une sortie en septembre. 

Zemmour dément

"Éric Zemmour dément formellement avoir dit à Gilles Haeri qu'il était candidat à l'élection présidentielle de 2022", écrit l'éditorialiste dans un communiqué transmis à l'AFP. "Cette conversation inventée laisse à penser que le patron des éditions Albin Michel a été l'objet de diverses pressions", estime-t-il, ajoutant "se réserver le droit de donner les suites judiciaires qui conviennent à cette affaire".

Lire aussi

Éric Zemmour n'a jamais fait part explicitement d'un projet de candidature à l'élection présidentielle de 2022 mais beaucoup lui prêtent cette intention. Des milliers d'affiches "Zemmour président" collées dans la nuit de dimanche à lundi se sont ainsi retrouvées affichées dans plusieurs villes de France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : 61 passagers venant d'Afrique du Sud testés positifs au Covid à leur arrivée à Amsterdam

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Covid-19 : bars, trains, métro... les principaux lieux de contamination identifiés par une nouvelle étude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.