Et si Banksy était en réalité plusieurs artistes dont 3D de Massive Attack ?

CULTURE

LEGENDE - Qui se cache derrière le pseudonyme Banksy, dont les pochoirs éparpillés aux quatre coins du monde apparaissent de temps à autre ? Pour un journaliste d'investigation prénommé Craig Williams, le street-artiste serait en réalité le leader de Massive Attack.

C'est l'une des dernières véritables légendes urbaines. Qui est derrière le "blaze" de Banksy, ce street-artist activiste qui décore les murs du monde entier de ses pochoirs aux messages politiques et poétiques ? Les théories les plus folles fleurissent sur la toile : un temps, une rumeur un peu folle avait couru au sujet de son arrestation pour vandalisme.  Mais il n'en est rien, Banksy poursuit son tour du monde et ses oeuvres continuent d'apparaître et son identité est toujours secrète. 

Pourtant, un journaliste d'investigation, Craig Williams a une théorie assez troublante sur l'identité de l'artiste, comme le révèle le DailyMail. Pour lui, Banksy serait soit, le leader de Massive Attack, Robert Del Naja "3D", soit un collectif d'artistes intimement lié au légendaire groupe de musique. Comment en est-il arrivé à cette conclusion ? En croisant les emplois du temps. 

De troublantes similitudes d'agenda

Il fallait y penser et cela se révèle être plutôt troublant. Comme le révèle cette infographie publiée sur le DailyMail, Craig Williams a comparé les apparitions des oeuvres signées Banksy avec les dates de tournée de Massive Attack. On constate ainsi que certaines dates de la tournée du groupe, hors d'Europe, coincident avec des expositions du street-artiste ou de simples oeuvres disposées ça et là, sur les murs. 

Lire aussi

    Durant cinq mois, Craig Williams a mené l'enquête et voici quelques-unes de ses conclusions publiées sur son blog, TransmissionGlasgow.  En 2006, Massive Attack entreprend une tournée aux Etats-Unis avec quelques dates en Californie dont une à Berkeley et une au Hollywood Bowl. La semaine suivant ces concerts, Banksy exposait ses oeuvres dans l'exposition "Barely Legal". Après l'ouragan Katrina qui a ravagé la Nouvelle-Orléans, l'artiste a créé des oeuvres pour le troisième anniversaire de la tragédie. Devinez qui s'est occupé de la bande originale du documentaire intitulé "Trouble the Water", sur le sujet ? "3D", de Massive Attack. Deux ans plus tard, en mai 2010, des pochoirs de Banksy font leur apparition à San Francisco tandis que le groupe a donné deux concerts dans la ville, deux jours auparavant. 

    La même année, un pochoir "religieux" est visible sur les murs de Naples, en Italie : la seule ville italienne dans laquelle on peut apercevoir une oeuvre de l'artiste et Robert Del Naja révèle dans une interview à une radio napolitaire qu'il est un fan absolu de l'équipe de foot de la ville , une passion qu'il tient de son père d'origine italienne. En 2013, Banksy s'exile à New York pour un projet qui lui a fait produire une oeuvre par jour. Au même moment, Massive Attack était à Manhattan pour un projet avec Adam Curtis. 

    Lire aussi

      Là où cela commence à être légèrement schyzophrénique, c'est lors de diverses interviews accordées par l'un et l'autre dans lesquelles ils avouent être inspirés l'un par l'autre et inversement. A plusieurs reprises, Banksy a déclaré en interview être influencé par le travail de Massive Attack. Dans un livre consacré à la carrière de Massive Attack, on peut lire cette phrase de Banksy au sujet de "3D". "Lorsque j'avais dix ans, un gamin prénommé "3D" peignait dans les rues. 3D a arrêté de peindre et a formé le groupe Massive Attack ce qui est une excellente chose pour lui mais une immense perte pour la ville", déclarait-il. 

      Et Craig Williams d'évoquer une autre théorie associée à la première, sans doute plus "réaliste". "Peut-être que cette théorie qui fait de Banksy une seule personne est loin du compte. Il peut s'agir également d’un groupe qui, au fil des ans, a suivi Massive Attack et peint des murs pendant leur temps libre", préconise-t-il à nos confères du DailyMail. "Peut-être qu’à la tête de ce groupe nous avons effectivement Del Naja. Un artiste multidisciplinaire, leader d'un des groupes phares de l’histoire de la musique britannique moderne, mais également l’un des artistes les plus fascinants de la planète. Ça serait quelque chose de cool (...) Si on analyse le travail de Banksy en Amérique du Nord, cela fait sens", précise Williams. Si 3D n'est effectivement pas tout seul, dans le rôle de Banksy il faut reconnaitre que les liens géographiques, temporels et créatifs entre Banksy et Massive Attack sont troublants. 

      Lire aussi

        Sur le même sujet

        Et aussi

        Lire et commenter