Eurovision : le chanteur de Maneskin, le groupe italien vainqueur, va se soumettre à un dépistage de drogue

Eurovision : le chanteur de Maneskin, le groupe italien vainqueur, va se soumettre à un dépistage de drogue

POLÉMIQUE - Le chanteur du groupe Maneskin, vainqueur de l'Eurovision 2021, va se soumettre à un test anti-drogue à son retour en Italie, dimanche 5 mai. Les téléspectateurs avaient signalé un comportement douteux en pleine cérémonie, suspectant une consommation de drogue.

Damiano David, le chanteur du groupe italien Maneskin, vainqueur de l’Eurovision 2021 a accepté de se soumettre à un dépistage de drogue ont annoncé les organisateurs, dimanche 23 mai. De nombreux téléspectateurs et internautes avaient signalé un comportement intrigant du musicien pendant le concours, suspectant une consommation de drogue. Il subira un test dès son retour en Italie.

"Le groupe a fermement rejeté les allégations portant sur un usage de drogue et le chanteur en question va volontairement se soumettre à un dépistage à son retour chez lui", a précisé l'Union européenne de radiodiffusion (EBU) qui organise la cérémonie. Et d’ajouter : "Ils l'ont demandé eux-mêmes la nuit dernière, mais cela n'a pu être organisé dans l'immédiat par l'EBU".

Les images en direct ont montré le chanteur se baisser, le nez contre sa table. Celui-ci a nié, expliquant s’être penché, car son guitariste venait de briser un verre. "Je ne me drogue pas, a assuré Damiano David lors d’une conférence de presse qui a suivi l’événement. S'il vous plaît, les gars. Ne dites pas cela, vraiment. Pas de cocaïne. S'il vous plaît, ne dites pas cela", a-t-il poursuivi. 

Lire aussi

"Nous sommes vraiment choqués que certains disent que Damiano prend de la drogue. Nous sommes vraiment CONTRE la drogue et nous n'avons jamais pris de cocaïne", a appuyé le groupe Maneskin sur son compte Instagram.

De son côté l’EBU continue de mener ses investigations. Elle a précisé "être en mesure de confirmer qu'un verre brisé a bien été retrouvé sur place lors d'une vérification. Nous analysons encore les images avec attention et nous communiquerons dès que nous aurons du nouveau"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination : il y a désormais "une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", affirme Olivier Véran

EN DIRECT - Covid-19 en France : le nombre de contaminations près de 50% plus haut que mardi dernier

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 9e, le Japon en tête

Covid-19 : doit-on s'isoler si l'on est déclaré "cas contact" et pleinement vacciné ?

L'huile essentielle de lavande considérée comme toxique ? L'inquiétude des producteurs dans la Drôme

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.