Eurovision : le choix de la candidate russe vécu comme une provocation en Ukraine

Eurovision : le choix de la candidate russe vécu comme une provocation en Ukraine
CULTURE
DirectLCI
TENSIONS - Iouliya Samoylova défendra son pays, la Russie, lors du concours de l'Eurovision. Alors qu'elle a chanté en Crimée après son annexion par Moscou en 2015, sa participation est dénoncée par de nombreux Ukrainiens.

Les tensions entre la Russie et l'Ukraine s'invitent à l'Eurovision. Après avoir menacé de boycotter le concours, la Russie sera bien présente lors de l'événement qui se tiendra à Kiev, la capitale ukrainienne, le 13 mai prochain. La chaîne de télévision russe Pervy Kanal a annoncé dimanche 12 mars dans la soirée que Iouliya Samoylova, une chanteuse de 27 ans qui se déplace en fauteuil roulant, la représenterait. Le choix de la jeune femme est vécu comme une provocation en Ukraine. On lui reproche  d'avoir donné un concert en Crimée en 2015, après son annexion par la Russie en 2014. 

Une réponse au choix de la candidate ukrainienne de 2016 ?

De nombreux Ukrainiens ont appelé les autorités à interdire sa participation. Pour le militant et journaliste tatar Aïder Moujdabaïev, Ioulia Samoïlova est une "arme de propagande" de Moscou. Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont pour leur part annoncé sur Facebook, via leur porte-parole, qu'ils "étudieraient la question et prendraient une décision équilibrée" concernant la participation de la candidate au concours. De son côté, le Kremlin a rappelé qu'il s'agissait d'un "concours international et le pays organisateur doit peut-être suivre les règles de ce concours". 

L'année dernière déjà le concours avait été marqué par le conflit qui oppose les deux pays. L'Ukrainienne Jamala, une Tatare de Crimée, avait remporté l'Eurovision avec 1944, une chanson qui racontait la souffrance de son arrière-grand-père et de son peuple, déportés par Staline. Un choix de chanson, mais aussi de candidate, qui avaient fortement déplu à la Russie.  Un an plus tard, faut-il voir une vengeance russe dans le choix de Iouliya Samoylova ? 

En vidéo

Eurovision 2017 : quand Amir rencontre Alma

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter