Face à Apple Music, c'est Taylor Swift qui gagne

DirectLCI
Apple ne comptait pas rémunérer les artistes durant les trois premiers mois gratuits promis aux nouveaux abonnés de son service de streaming musical. Mais face aux menaces de boycott de Taylor Swift, la firme a fait marche arrière.

Plus d'articles

Lire et commenter