Mylène Farmer, membre du jury du 74e Festival de Cannes : pourvu qu’elle soit patiente !

Mylène Farmer, membre du jury du 74e Festival de Cannes : pourvu qu’elle soit patiente !

ZOOM – Invitée surprise du jury présidé par le réalisateur américain Spike Lee, la chanteuse Mylène Farmer sera l’une des personnalités les plus scrutées du 74e Festival de Cannes qui démarre ce mardi 6 juillet. La superstar hexagonale, aussi exigeante que discrète, devra-t-elle se faire violence pour défendre ses choix ?

En découvrant le nom de Mylène Farmer dans la liste des jurés du 74e Festival, certains ont cru à une blague. D’autres à une idée un peu saugrenue des organisateurs, désireux de faire parler d’une manifestation en quête de visibilité médiatique après une année blanche liée à la pandémie. Si l’interprète de Tristana sera bel et bien sur la Croisette du 6 au 17 juillet, réduire sa présence à un coup marketing serait bien injuste, limite irrespectueux. Et quand bien même la filmographie de cette ancienne élève du Cours Florent se résume à Giorgino, le flop costumé de Laurent Boutonnat, au cauchemardesque Ghostland de Pascal Laugier ou encore à la voix de la princesse Selenia dans Arthur et les Minimoys de Luc Besson pour qui elle avait été figurante sur Le Dernier combat, en 1982. 

Toute l'info sur

Le Festival de Cannes de retour après un an de pandémie

Si Spike Lee ne doit pas faire son jogging dans les rues de Brookyln en écoutant Libertine dans ses airpods, il va découvrir une star "totale" comme les Américains en raffolent. Auteure, compositrice, productrice de ses propres spectacles toujours plus ambitieux… Mylène a toujours fait les choses en grand et ce n’est pas pour rien qu’elle est l’artiste féminine française qui a vendu le plus d’albums depuis les années 1980 – plus de 30 millions d’exemplaires, record absolu. Bref, c’est une personnalité forte qui en impose jusque dans sa communication hyper travaillée, préférant cultiver le mystère sur sa vie personnelle que de l’étaler dans les pages des magazines people. Et c’est sans doute cet aspect qui, au fond, rend la participation de la chanteuse à ce Cannes 2021 si excitante.

Fâchée avec les Victoires de la musique

"Quelqu'un de proche dit souvent de moi que je suis le loup, celui qui vit au fond des bois et quand l'heure de monter sur scène, je deviens loup-garou", confie la chanteuse dans Mylène, l’Ultime création, le documentaire récemment diffusé sur Amazon Prime. Pour ne pas se faire manger tout cru par ses collègues du Septième art, et défendre ses coups de cœur, Miss Farmer osera-t-elle sortir les crocs ? Ou au contraire déjuger un président américain dont le milieu s’accorde à dire qu’il n’est pas toujours très "commode" avec les gens qui ne sont pas de son avis ?  

Pour avoir une idée du petit défi que représente la quinzaine cannoise pour la superstar hexagonale, comme pour ceux qui vont l’entourer, il faut avoir en mémoire sa relation plutôt compliquée avec une autre manifestation culturelle d’ampleur, les Victoires de la musique. Désignée artiste féminine de l’année en 1988, Mylène Farmer prononce un rapide discours de remerciements et refuse de se produire sur la scène du Zénith de Paris comme convenu au départ.

Lire aussi

Quelques mois plus tard, dans une rare interview au média belge Télé Moustique, elle expliquera :  "Tout le gratin du show-business était là et ces gens m'ont écoeurés. Ils se détestent tous. J'étais triste d'avoir été récompensée et reconnue par ces gens-là. Ce sont les Victoire de l'hypocrisie ! J'ai failli m'enfuir, mais je suis restée pour faire plaisir aux gens qui regardaient l'émission." Nommée et même récompensée à plusieurs reprises, elle ne s’y est plus jamais rendu ensuite. Et depuis 2013, elle refuse même catégoriquement d’être nommée. 

Le milieu du cinéma n’étant pas encore vacciné contre l’hypocrisie, ni les caprices de star, Mylène Farmer devra sans doute mettre de l’eau dans son vin. Reste que sur le fond, elle a tout pour offrir un regard neuf, sinon passionné sur une compétition cannoise gargantuesque puisque pas moins de 24 films sont en lice pour la Palme d’or – le plus long dure 2h59 - à raison de deux ou trois projections par jour. Sans oublier les montées de marches où les paparazzis et les chasseurs d’autographes hurlent votre nom à tout rompre. Pas question de partir avant la fin, n’est-ce pas Myyyylèèène ?!?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

Manifestations contre le pass sanitaire samedi dans toute la France: à quoi s'attendre?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas et 26 décès enregistrés en 24h

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.