"Hartley, cœurs à vif" aura droit à son reboot sur Netflix

"Hartley, cœurs à vif" aura droit à son reboot sur Netflix

DU NEUF AVEC DU VIEUX - La série culte des années 1990 venue d’Australie reviendra en 2022 avec des épisodes inédits portés par une nouvelle génération.

Rien n’échappe à la tendance des reboots. Pas même un programme qu’on pensait intouchable tant il est culte. Hartley, cœurs à vif ressort des placards pour une nouvelle version qui sera "inspirée par la série originale des années 1990 mais totalement réinventée pour une nouvelle génération". Une annonce faite par la branche australienne de Netflix, qui donne déjà rendez-vous en 2022 pour les "débuts mondiaux" du programme sur la plateforme.

Les bruits couraient déjà depuis un moment, Callan Mulvey lui-même nous en avait parlé lors du Comic Con Paris à l’automne 2019. L’inoubliable interprète de Drazic avait évoqué un producteur hollandais. C’est bien la boîte de production néerlandaise NewBe, détentrice des droits de la série, et Fremantle Australia qui ont approché la plateforme avec ce projet. 

Diffusés en Australie de 1994 à 1999, les 210 épisodes de la série suivaient le quotidien de lycéens d’un quartier cosmopolite de Sydney et affrontaient les problématiques de l’époque sans tabou. Du racisme à la drogue, en passant par les tensions familiales. Chris Oliver-Taylor, producteur exécutif, promet auprès d’ABC que son Hartley 2.0 ira encore plus loin et se centrera sur les thèmes de l’identité et des relations. 

C’est le passé. Je pense que ce serait mieux de laisser d’autres prendre la suite et faire ce qu’ils veulent avec- Callan Mulvey n'avait pas l'air partant pour reprendre le rôle de Drazic l'an dernier

La production de ce reboot vise essentiellement les adolescents d’aujourd’hui, biberonnés à Snapchat et TikTok. Mais elle n’oublie pas pour autant "les enfants des 90s, fans de l’originale, qui se souviennent de ce que ça fait de se sentir compris par une série". "Ce show Netflix sera à nous et nous avons hâte de commencer", précise dans un communiqué Que Minh Luu, directrice des programmes originaux de Netflix Australie. La phase de casting n’a pas encore débuté et pourrait compter sur des apparitions des "personnages adorés" de Hartley.

Sur Twitter, les internautes réclament déjà en masse le retour de Drazic. Un rêve qui semble bien compromis selon Callan Mulvey lui-même. Quand on lui avait demandé s’il était partant pour jouer dans un éventuel reboot de la série qui l’a rendue célèbre, l’acteur aujourd’hui âgé de 45 ans s’était montré hésitant. "Je ne sais pas… Ce serait bizarre, au lieu de tout laisser comme c’était... C’est le passé. Je pense que ce serait mieux de laisser d’autres prendre la suite et faire ce qu’ils veulent avec. Je pourrais juste m’asseoir et admirer ça de loin", nous confiait-il l’an dernier, imaginant son personnage en gérant d'un garage à succès, "père et sans doute encore en couple avec Anita". 

Lire aussi

A défaut de revoir le bad boy au piercing avec quelques années de plus, les plus nostalgiques peuvent toujours le retrouver dans les deux saisons dans lesquelles il apparaît. Disponible sur Netflix en Australie, l'intégrale d'Hartley, coeurs à vif est à voir sur MYTF1 depuis la rentrée. Et on ne va pas se le cacher, c'est quand même l'une des rares bonnes nouvelles de 2020.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Manifestation pro-Palestine : tensions à Paris, calme en région

Val-de-Marne : une adolescente de 17 ans tuée à coups de couteau, le suspect arrêté

EN DIRECT - Cévennes : après sa reddition, Valentin Marcone "était dans une volonté de dialogue"

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

Amandine Petit en finale de Miss Univers : ses parents sont ses plus grands fans

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.