"J’ai fait une erreur de jugement" : Bruce Willis s’excuse après être allé faire ses courses sans masque

"J’ai fait une erreur de jugement" : Bruce Willis s’excuse après être allé faire ses courses sans masque

BAD BUZZ - Taclé par les réseaux sociaux après s’être rendu dans une pharmacie de Los Angeles sans porter de masque, l’acteur américain Bruce Willis a publié un communiqué pour reconnaître son erreur.

Pour Bruce Willis, c’est l’heure du pardon. Le tabloïd américain Page Six a dévoilé ce mardi une photo de l’acteur américain, 65 ans, prise la veille dans une pharmacie de Los Angeles. Un citoyen comme les autres, à ceci près que la star de Piège de Cristal ne portait pas de masque de protection ! 

Une source présente sur place affirme que plusieurs clients de l’établissement se sont plaints de ce manquement aux mesures de protection contre le coronavirus, et que l'acteur aurait refusé de s'y plier. Face à la fronde collective, Bruce Willis aurait été contraint de quitter les lieux, les mains vides.

Dans une ville qui vient de franchir le cap des 10.000 morts, devant l’épicentre de la pandémie en Californie, ce type de comportement ne passe pas. Y compris lorsqu’on est l’un des acteurs les plus populaires de sa génération. Taclé sur les réseaux sociaux, l’intéressé s’est donc fendu d’un communiqué, publié ce mercredi par le magazine People. "J’ai fait une erreur de jugement", reconnaît-il. "Prenez soin de vous et continuons à porter le masque !" Faute avouée, à moitié pardonnée ?

Lire aussi

Les États-Unis ont enregistré mardi plus de 235.000 nouvelles contaminations et 4470 morts. Jamais jusqu'à présent ce pays, confronté à une flambée de l'épidémie dont il n'arrive pas à reprendre le contrôle depuis l'automne, n'avait encore dépassé la barre des 4000 décès en 24 heures.

La situation est particulièrement préoccupante dans le sud et l'ouest du pays. Jeudi dernier, les autorités californiennes ont annoncé avoir déployé au moins 166 remorques frigorifiques pour servir de morgues provisoires dans les hôpitaux submergés. À Los Angeles, une personne meurt du Covid-19 toutes les quinze minutes.

Sur le même sujet

Lire et commenter