"Je suis commandeur Covid" : cas contact de Roselyne Bachelot, Michel Sardou garde le sourire

Roselyne Bachelot et Michel Sardou, vendredi 19 mars rue de Valois.

MAUVAISE COÏNCIDENCE – Michel Sardou s’est vu remettre vendredi les insignes de commandeur de la Légion d’honneur par Roselyne Bachelot, 24 heures avant que la ministre de la Culture annonce être positive au Covid-19. Dans "Le Parisien", le chanteur explique, non sans humour, être cloîtré chez lui dans l’attente de se faire tester.

"Je vais lui écrire pour la remercier doublement !". Interrogé par Le Parisien, Michel Sardou n’a pas perdu le sens de l’humour après avoir découvert qu’il était cas contact de Roselyne Bachelot. Vendredi soir, la ministre de la Culture donnait l’accolade au chanteur rue de Valois, après lui avoir remis les insignes de la Légion d’honneur. Une cérémonie dont elle postera quelques clichés sur Twitter...

Surprise : dans la soirée de samedi, elle annonce sur le même réseau avoir été positive au Covid-19 "à la suite de problèmes respiratoires". Une information que l’interprète de "La maladie d'amour" va seulement découvrir le lendemain matin, en consultant son smartphone.... 

"J'attends de me faire tester mercredi", explique Michel Sardou à nos confrères du Parisien. "On m'a refilé cette saloperie en même temps que le titre de commandeur. Je suis commandeur Covid", ironise-t-il. "Je m'étais dit : ‘J'ai l'honneur de recevoir cette décoration qui me fait très plaisir… Ce serait trop bête de ne pas la prendre'. Et je tombe là-dessus. En plus, c'est la seule sortie que je me suis permise depuis des mois, vous le croyez ça ?".

Lire aussi

Le chanteur révèle qu’à l’origine, c’est Emmanuel Macron qui devait le décorer, mais que devant l’emploi du temps très chargé du chef de l’Etat, c’est lui-même qui a demandé à "[son] amie Roselyne" de s’acquitter de la tâche. En petit comité puisque le chanteur était venu avec son épouse Anne-Marie et une amie de cette dernière, la ministre étant accompagnée de deux ses collaborateurs, tous considérés cas contacts également.

 

Michel Sardou assure par ailleurs qu’il compte se faire vacciner "dès que possible. J'ai un an de moins que l'âge prévu, je n'ai pas de comorbidité, mais j'ai peut-être une possibilité d'avoir une dérogation, car on doit me faire un traitement à base de perfusions assez longues - rien de grave, je vous rassure - et il ne peut se faire que si je suis vacciné", indique-t-il sans donner plus de précisions.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : l'Afrique du Sud lance (enfin) sa campagne de vaccination à grande échelle

Amandine Petit aux portes du top 10 de Miss Univers : "C’est un résultat assez incroyable"

EN DIRECT - Proche-Orient : Macron et Sissi "soulignent la nécessité absolue de mettre fin aux hostilités"

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.