Jean-Marc Dumontet : "Moi l'Empereur du rire ? Ce serait prétentieux !"

Jean-Marc Dumontet : "Moi l'Empereur du rire ? Ce serait prétentieux !"

INTERVIEW – Jean-Marc Dumontet propose du 25 au 3 novembre un rendez-vous unique dans la capitale : le ''Festival d'Humour de Paris''. Le FUP, ("parce que FHP, ça ne le faisait pas"), c'est 10 soirées inédites d'humour dans différentes grandes salles parisiennes. Du Rex au Point Virgule, le public pourra retrouver pas moins de 100 artistes pour un grand moment de rigolade. Jean-Marc Dumontet, le producteur de Nicolas Canteloup, d'Alex Lutz, ou encore de Christelle Chollet, nous raconte les coulisses de son grand festival avec le sourire.

10 soirées, 100 humoristes : vous vous lancez un sacré challenge, non ?
Mais c'est ça qui est drôle ! C'est un très beau défi que j'ai envie de relever. J'ai un savoir-faire dans l'humour, ça fait un moment que je travaille dedans et, pour créer le premier festival d'humour de Paris, il fallait qu'on soit ambitieux. On met la barre haute pour proposer quelque chose de différent, d'original et j'espère, de fort.

Est-ce une façon pour vous de mettre en avant les talents de demain ?
Aujourd'hui dans ma salle, Le Point Virgule, on a de grandes manifestations où l'on met déjà à l'honneur la prochaine génération d'humoristes. Ce nouveau festival est une poursuite logique de notre travail et nous permet de faire connaître l'humour dans Paris. On espère vraiment que certains humoristes seront une vraie découverte pour le public comme Les Franglaises, que j'ai envie de mettre en lumière.

Au travers de vos productions et de vos différents théâtres, vous êtes un peu l'empereur du rire aujourd'hui ?
(rires) Disons que dans ce métier, je suis bien référencé et que j'ai une position privilégiée. Notamment grâce au Point Virgule, que j'ai racheté il y a quelques années et qui a retrouvé, depuis, toutes ses lettres de noblesse. Mais, empereur, ce serait prétentieux.

"J'ai la chance d'être souvent rassasié par le talent des artistes"

Est-ce que vous avez des chouchous parmi toute la programmation ?
Oui forcément, mais, je ne peux pas vous les citer (rires). Après, ce sont surtout des coups de cœur et de l'admiration. J'ai beaucoup de bonheur à retrouver Alex Lutz qui revient au Point Virgule. Et Pierre Palmade aussi, dont je suis un fervent spectateur et qui revient 25 ans après dans cette salle mythique. J'ai la chance de faire ce métier avec enthousiasme et d'être souvent rassasié par le talent des artistes. 

Il y aura, le dimanche 25 octobre à 18h, la Grande Soirée de l'Amour pour Elie Kakou. Pourquoi cet artiste en particulier ?

Il y a 25 ans, au Point Virgule, il y avait une compétition entre 3 artistes pour savoir qui aurait le plus de spectateurs, et c'était Elie Kakou, Pierre Palmade et Jean-Marie Bigard. Hélas, Kakou a disparu depuis (en 1999, ndlr). À l'époque, Gad Elmaleh était à la lumière et il y avait dans les loges une ambiance incroyable, il y a donc des histoires à raconter. C'était une grande personnalité à qui il était opportun de rendre hommage.

A LIRE AUSSI >> 3 choses à savoir sur l'irrésistible Alex Lutz

On retrouvera aussi, le mardi 27 octobre, une soirée de l'humour féminin avec Bérengère Krief et Cop's. C'est important pour vous de mettre les femmes à l'honneur ?
Le principe du festival, c'est de faire des découvertes et des trouvailles, avec des thématiques qui balaient le spectre de l'humour. Et l'humour féminin à sa place. Comme Bérengère Krief en est la représentante la plus forte aujourd'hui, il était important qu'elle ait sa soirée avec ses copines.

Vous organisez aussi la Grande Soirée de l'Humour Muet le 26 octobre ! Racontez-nous...
Alors ça, c'est l'ovni du festival organisé par Raphaël Mezrahi (rires). C'est un extra-terrestre de l'humour qui a toujours des idées délirantes et folles et là, il s'est dit : ''une soirée de l'humour muet''. J'ai dit ''très bien'', mais, je ne sais pas du tout ce que c'est.

Lors de la dixième et dernière soirée, vous remettre le Grand Prix du FUP. Que gagne le vainqueur ?
Une présence au Point Virgule et une vraie campagne de pub. Le but, c'est de vraiment mettre en avant le grand gagnant pour lui permettre de se faire connaître du public. 

>> Plus d'infos sur le Festival d'Humour de Paris ? C'est par ici !

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.