"Jungle Cruise" : Dwayne Johnson et Emily Blunt à la barre d’une joyeuse aventure familiale

"Jungle Cruise" : Dwayne Johnson et Emily Blunt à la barre d’une joyeuse aventure familiale

VOYAGE, VOYAGE - Disney tente de voguer sur le succès de "Pirates des Caraïbes" en transformant une autre de ses attractions cultes en blockbuster hollywoodien. Le résultat ? Un divertissement efficace porté par un casting qui s’amuse énormément à bord de cette folle croisière sur l’Amazone.

C’est l’histoire d’un bateau qui fait vibrer petits et grands depuis près de 70 ans. Walt Disney lui-même a été le capitaine de cette embarcation qui quitte l’ambiance cosy des parcs Disneyland pour le frisson du grand écran. 

Dwayne Johnson récupère le gouvernail de Jungle Cruise dans l’adaptation au cinéma d’une des attractions créées pour l’ouverture du tout premier parc d’attraction de la firme en Californie en 1955. Cette croisière au plus près de la nature sauvage marque le point de départ d’un film d’aventure qui a dû tout inventer. À commencer par ses héros.

"Nous avons construit une mythologie, créé des personnages et des situations qui placent le public dans le bateau", explique le réalisateur Jaume Collet-Serra (Esther, Instinct de survie – The Shallows). L’expérience n’est pas nouvelle pour Disney qui a décliné son attraction Pirates des Caraïbes sur cinq films. Jusqu’à l’essoufflement d’un Johnny Depp qu’on disait intenable sur le tournage et plus vraiment inspiré pour insuffler une quelconque vie au génial Jack Sparrow. Jungle Cruise s’appuie sur un duo tout aussi vif que le pirate moustachu à ses débuts, misant sur l’association de deux acteurs qu’on n’aurait pas forcément imaginés ensemble et que les scénaristes propulsent dans la chaleur du Brésil en 1916.

Un hybride entre "Pirates des Caraïbes" et "Indiana Jones"

Et pourtant, l’alchimie est là entre le flegme britannique d’Emily Blunt (Le retour de Mary Poppins, Sans un bruit) et l’assurance très américaine de Dwayne Johnson. Elle incarne avec malice la doctoresse Lily Houghton, chercheuse venue de Londres en quête d’une plante capable de guérir tous les maux. Sauf que pour espérer trouver ce qu’elle est venue chercher, elle va devoir embarquer sur le bateau délabré de Frank Wolff, skipper aguerri mais absolument tête à claques. Accompagné du frère de Lily McGregor (hilarant Jack Whitehall), ils vont entamer un voyage sur l’Amazone d’autant plus imprévisible qu’un prince européen est lui aussi à la recherche de ce remède miraculeux.

De l’attraction, Jungle Cruise a gardé son nom, son mode de locomotion et surtout son humour. Dwayne Johnson enchaîne les jeux de mots foireux et les "dad jokes", ces blagues franchement pas terribles qui ne peuvent que faire sourire. L’aventure se fait toutefois plus sombre au fur et à mesure que les héros progressent dans la forêt, dévoilant des figures effrayantes presque mystiques. À l’image de ce conquistador fantôme au visage infesté de serpents interprété par Edgar Ramirez, qui fait forcément penser au méchant de Pirates des Caraïbes Davy Jones et sa barbe de tentacules. 

Oui, il y a beaucoup de Pirates des Caraïbes dans ce Jungle Cruise, mais aussi pas mal d’Indiana Jones. L’équipe du film cite aussi parmi ses inspirations L’Odyssée de l’African Queen et À la poursuite du diamant vert. "Je me shoote à ces films. Je les ai adorés ! Ils sont tout simplement des bombes de joie, de nostalgie. Je crois que nous avions besoin de toucher directement au cœur les spectateurs avec l'esprit de ces films qu’on a tous aimés enfants", souligne Emily Blunt lors d'une conférence de presse virtuelle. Comme eux, Jungle Cruise cherche l'équilibre entre action, légendes ancestrales et ton léger. Il y parvient dans l'ensemble, malgré quelques longueurs et des effets visuels parfois trop présents.

"Quand on a rencontré Jauma Collet-Serra pour la première fois, on lui a demandé de quoi parlait ce film. Il nous a répondu 'd’amour'. C’était parfait parce qu’il aurait pu parler de toute l’action, du spectacle, du mythe, des légendes", ajoute l’actrice anglaise. Jungle Cruise prône l’amour de l’aventure, l’amour des autres mais aussi de soi. Un film plein d’énergie et de tendresse pour toute la famille qui répond parfaitement à nos besoins d’évasion en cette période estivale. 

>> Jungle Cruise - avec Dwayne Johnson, Emily Blunt, Jack Whitehall, Edgar Ramirez et Paul Giamatti - au cinéma le 28 juillet

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Emmanuel Macron l'inaugure ce lundi : à quoi sert la nouvelle académie de l'OMS, dirigée par Agnès Buzyn ?

Éric Zemmour est l'invité de Ruth Elkrief sur LCI ce lundi 27 septembre à 20h35

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.