"Kaamelott – Premier volet" : le retour du roi Astier tient toutes ses promesses

Alexandre Astier reprend le rôle d'Arthur dans "Kaamelott - Premier volet", au cinéma le 21 juillet 2021.

ON AIME - Douze ans après la diffusion de son dernier épisode, la série culte de M6 se décline en aventure épique à découvrir uniquement au cinéma ce mercredi 21 juillet. Intelligent et divinement drôle.

L’attente a été longue. Sans doute trop pour ceux qui ont dévoré les six saisons d’une série où l’absurde régnait en maître. Ils sont près de 130.000 à avoir réservé leur place pour découvrir Kaamelott – Premier volet en avant-première la veille de sa sortie au cinéma mercredi 21 juillet. Du jamais-vu pour un film français.

Parmi ces spectateurs privilégiés, nombreux sont ceux qui risquent de crier "enfin" en s’installant dans la salle. Car il aura fallu attendre douze ans après la diffusion du 458e et dernier épisode pour revoir le roi Arthur et sa bande. Des retrouvailles repoussées davantage par la pandémie de coronavirus.

J’ai un souvenir d’une nuit Kaamelott au Grand Rex avec la moitié de la salle déguisée en Arthur. Je pensais que ce n’était que Stars Wars qui drainait ça- Géraldine Nakache

Mais Alexandre Astier l’assure, il n’a "pas tellement vécu dans l’impatience". "Je vais être très franc. Les trucs, soit on les faits, soit on ne les faits pas. On ne va pas vivre dans l’attente de trucs qui ne se font pas", explique-t-il à LCI. Lui n’a pas fait les choses à moitié. Son nom apparaît partout au générique. Le créateur de Kaamelott est compositeur, scénariste, réalisateur, producteur, monteur et interprète d’un film sur lequel très peu d’informations ont fuité. Avant même la projection réservée à la presse, un message sur l’écran invitait à ne rien dévoiler de l’intrigue. Pour préserver intact l’intérêt du spectateur.

"Alexandre a drainé autour du programme court une vraie communauté. J’ai un souvenir d’une nuit Kaamelott au Grand Rex avec la moitié de la salle déguisée en Arthur. Je pensais que ce n’était que Stars Wars qui drainait ça. Donc je pense que quand tu as une telle communauté autour d’un projet, il ne faut rien dire. Il faut garder le culte du secret", insiste Géraldine Nakache, qui rendosse le costume de la duchesse d’Aquitaine. Son apparition est brève mais savoureuse dans cette aventure qui mêle les acteurs historiques de la série, des nouveaux venus plus surprenants comme le chanteur Sting et de jeunes comédiens débutants.

Le film démarre dans un royaume plongé dans une situation d’occupation depuis un bon moment. "Il y a un taré au pouvoir. Ça fait 10 ans qu’on n’a pas vu le pif du vrai roi qui était là avant. On ne sait même pas s’il est mort ou pas", nous résume Alexandre Astier. Le "taré" en question, Lancelot, est entouré "d’une équipe de traîtres qui gèrent les taxes et les condamnations". "Et puis on a de l’autre côté des résistants qui fomentent des attentats mais ne savent pas faire. Ils sont fidèles à Arthur, totalement inopérants mais ils gardent la pêche en espérant que, peut-être un jour, il revienne", poursuit-il. Autant de héros tantôt risibles, tantôt têtes à claques qui, pendant deux heures, vont tenter de reprendre leur destin en main. Avec plus ou moins de brio.

Lire aussi

Kaamelott – Premier Volet réussit avec panache la transformation d’une série courte en grande fresque épique. L’écriture percutante d’Alexander Astier se mêle à la perfection à de somptueux décors. Avec son lot de surprises pour les fans et les non-initiés. Car la plus grande force du film, c’est qu’il invite tous les publics à rejoindre cette quête parodique du Graal. Même ceux qui n’auraient jamais regardé un épisode de la série, à qui on promet de nombreux rires. Pas besoin donc de regarder les six saisons pour être certain de tout comprendre. Mais si l’envie vous en prend, l’intégralité du programme est désormais disponible sur Salto. De quoi vous échauffer pour éviter le claquage des zygomatiques. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

Manifestations contre le pass sanitaire samedi dans toute la France: à quoi s'attendre?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas et 26 décès enregistrés en 24h

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.