Kay ("The Voice") : "Je pensais que tout était fini pour moi"

Kay ("The Voice") : "Je pensais que tout était fini pour moi"

INTERVIEW - Malgré quelques petites faussetés, elle a convaincu Vianney de la garder pour la suite de l'aventure. Kay, 22 ans, a gagné son ticket pour les K.O. ce samedi soir.

Aux auditions à l'aveugle, elle avait envoûté les quatre coachs de "The Voice" avec sa reprise de I Love You, de Billie Eilish. Ce samedi, lors de la dernière session des Battles, Kay a eu une petite frayeur. Alors qu'Amel Bent, Marc Lavoine et Florent Pagny ont été séduits par la prestation de Camélione, elle a eu la surprise d'être choisie par Vianney pour aller aux K.O. En formation pour devenir hôtesse de l'air, la jeune chanteuse âgée de 22 ans, qui avait été recalée de La Nouvelle Star il y a quelques années, tient aujourd'hui sa revanche. 

Vous vous êtes qualifiée pour les K.O. mais vous avez eu chaud, non ? 

Franchement, j'ai eu très chaud ! Quand j'ai vu que l'avis des autres coachs n'était pas en ma faveur, je pensais que c'était fini pour moi. Je me faisais à l'idée de partir. Alors quand Vianney m'a choisie, j'ai eu un moment d'incompréhension. J'ai été vraiment soulagée, même si j'avais de la peine pour Camélione. 

Avez-vous vécu cette épreuve plus comme un duo qu'un duel ? 

Oui et c'est souvent le cas même pour les autres talents, car on crée des liens très forts avec notre partenaire de Battle

Avoir Véronique Sanson sur le coaching, c'est un cadeau ? 

Oui, bien sûr. J'ai été choquée en la voyant ! Je me disais qu'elle était là pour nous donner des conseils alors qu'elle avait sûrement autre chose de mieux à faire (Rires). C'est un véritable monument de la chanson et ses conseils sont inestimables. Je me souviens qu'elle m'a corrigée sur mon anglais notamment.  

Toute l'info sur

The Voice 2021

Je dois prendre ma place sans m'excuser d'être là- Kay

Vianney a dit que vous aviez de la "magie", malgré quelques imperfections… Ça vous booste pour la suite ?

Oui, je me suis dit qu'il fallait que je sorte de la compétition et que je ressente vraiment plus la musique. Quand j'ai fait la prestation avec Camélione, j'étais plus dans la recherche de perfection que dans le ressenti. Je dois arrêter de penser aux conséquences. 

Quel est le meilleur conseil que vous ait donné votre coach ?

Il m'a appris à prendre possession de la scène, à me l'approprier. Je dois prendre ma place sans m'excuser d'être là. 

Vous faites aussi une formation pour devenir hôtesse de l'air. Allez-vous allez persévérer ? 

Pour le moment avec le confinement, c'est compliqué, car je n'arrive pas à terminer ma formation. Il me reste encore un examen à passer. Et puis c'est un secteur en pleine crise qui ne recrute pas. Du coup, je m'accroche à la musique et dès que les choses se débloquent, je tenterai ma chance à nouveau.

Qu'est-ce qui vous plaît dans le métier d'hôtesse de l'air ? 

La liberté que ça apporte. Depuis que je suis petite, je rêve de faire le tour du monde et découvrir d'autres cultures. J'aime aussi aider les autres. À mes yeux, c'est le métier parfait pour allier les deux. 

Lire aussi

Je me suis sentie inondée d'informations négatives- Kay

Vous avez déjà sorti deux singles, Contradiction et Innondé. Vous êtes déjà sur votre lancée…

Oui, je veux vraiment me lancer dans la musique à plein temps pour voir si c'est ce qui me correspond vraiment et si ça peut fonctionner dans le temps. Là je vis de ma passion, même si c'est temporaire. Inondé, je l'ai écrit lors du premier confinement, quand tout le monde était déprimé. Je me suis sentie inondée d'informations négatives alors que je suis quelqu'un de très positif dans la vie de tous les jours. J'ai eu envie d'écrire sur ça, et de garder une trace de l'année 2020. 

Avoir 20 ans au temps du Covid, c'est comment ? 

C'est compliqué ! C'est difficile de se dire qu'on ne peut pas réaliser ses rêves. Et la musique, on ne va pas se mentir, c'est un métier aléatoire. J'étais un peu paniquée cette année, j'avoue.

Qu'attendez-vous de The Voice

Que ça permette aux gens d'écouter ma voix et ma musique. Si je peux avoir un petit public qui me suit, ce serait formidable. Pour moi The Voice c'est avant tout une aventure humaine. Si je gagne, c'est la cerise sur le gâteau, mais ce n'est pas le but. C'est un tel kiff de faire une scène comme celle de The Voice, surtout dans cette période compliquée. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse

Avignon : qui était le policier abattu ?

Nick Kamen, l'ex-protégé de Madonna, est mort à 59 ans

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.