L’hologramme de Whitney Houston se produira pendant six mois à Las Vegas

L’hologramme de Whitney Houston se produira pendant six mois à Las Vegas

DOUBLE NUMÉRIQUE - Stoppé net par la pandémie l’an dernier, le spectacle "Une soirée avec Whitney" s’offre une résidence dans la ville des péchés dès le mois d’octobre. Une drôle d’idée validée par ses proches, censée faire revivre sur scène la diva décédée en 2012.

Il est devenu le lieu où renaissent les carrières. Et où les comptes en banque se remplissent à la vitesse de l’éclair. Le Strip de Las Vegas accueillera dès l’automne une résidence 2.0 portée par une Whitney Houston entièrement numérique. "Une soirée avec Whitney" fait se côtoyer sur scène des danseurs, des musiciens live et surtout un hologramme de la défunte diva chargée de créer l’illusion parfaite. Et de continuer à faire vivre en live ses plus grands tubes, de "I Will Always Love You" à "The Greatest Love Of All", en passant par "I Wanna Dance With Somebody".

Un spectacle "macabre et opportuniste" étrillé par la critique

Le concept du spectacle est totalement validé par ses ayants droit qui affirment avoir discuté d’un projet de "tournée intimiste et acoustique" avec la principale intéressée un an avant sa mort tragique dans un hôtel de Los Angeles en 2012. "C’est un projet qu’on avait appelé Whitney en acoustique ou Une soirée avec Whitney", précise la belle-sœur de la star dans un communiqué. "Si Whitney n’est plus avec nous, sa voix et son héritage vivront avec nous pour toujours. Ce show est une autre chance de revivre et célébrer le talent que nous avons été si chanceux de recevoir pendant plus de trois décennies. Nous sommes heureux d’offrir cette expérience musicale de pointe aux fans qui ont soutenu le phénomène pop culture qu’était Whitney Houston, parce qu’ils ne méritent pas moins", insiste-t-elle.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Whitney Houston (@whitneyhouston)

Lire aussi

Sauf qu’à lire les premières critiques, les admirateurs de la chanteuse méritent bien mieux que ce qui leur est proposé. Avant d’atterrir à Las Vegas, le spectacle s’est rôdé au Royaume-Uni début 2020 avant d’être stoppé net par la pandémie. Le Guardian l’a qualifié de "profit macabre" et de "simulacre idiot et perturbant". La BBC a estimé que l’hologramme "ne rendait pas justice à l’héritage de la chanteuse en tant qu’artiste sur scène", parlant aussi d’une idée "macabre et opportuniste". Quant à Entertainment Weekly, il moquait des "images tapageuses et démodées". Sur Instagram, les fans étaient nombreux à demander l’arrêt du show sous la publication annonçant son arrivée aux États-Unis. La Whitney numérique était attendue à la salle Pleyel à Paris le 15 mars 2020. Mais n’a toujours pas de date fixée pour son retour.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Exposition d'une photo d'Emmanuel Macron en maillot de bain : le couple présidentiel porte plainte

Pourquoi SOS Médecins entame une grève de 24 heures dès lundi matin

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Elections en Allemagne : les sociaux-démocrates en tête, incertitudes sur la succession d'Angela Merkel

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.