La comédienne Zoë Kravitz passe derrière la caméra avec "Pussy Island"

Zoë Kravitz a hérité du talent de ses parents : Lenny Kravitz et Lisa Bonet

FICTION - La fille de Lenny Kravitz va diriger Channing Tatum dans un thriller au titre volontairement provocateur.

C'est un nouveau challenge pour Zoë Kravitz. La comédienne vue dans la série Big Little Lies et les sagas X-Men le commencement ou Divergente, fera ses débuts de réalisatrice avec le thriller Pussy Island. La fille de Lenny Kravitz et de Lisa Bonet dirigera Channing Tatum dans ce film qui se revendique comme féministe.

L'histoire ? Frida une serveuse jeune et intelligente voit sa vie basculer quand elle rencontre Slater King, un riche homme d'affaire qui a fait fortune dans les nouvelles technologies. Alors qu'elle parvient à intégrer son cercle intime, elle est invitée sur son île privée, où le champagne coule à flots durant les nuits de fêtes. Mais derrière cette façade idyllique, Frida sent que quelque chose cloche dans cet endroit. Quelque chose de terrifiant...

Lire aussi

Zoë Kravitz qui cosigne également le scénario du long-métrage, est revenue sur le titre volontairement provocateur de son film qu'on pourrait traduite en français par "L'Ile des minous". "En tant que femme en général et femme dans l'industrie cinématographique, j'ai connu des comportements assez sauvages de la part du sexe opposé. Le titre était une sorte de blague au début, cet endroit où les gens allaient, amenaient des femmes, faisaient la fête et traînaient. L’histoire a évolué vers autre chose, mais le titre a fini par avoir plusieurs significations. Et cela fait allusion à cette époque et à ce lieu dans lesquels nous prétendons ne plus être, en termes de politique sexuelle", a-t-elle expliqué à Deadline

La jeune femme de 32 ans précise au magazine qu'elle va confier le rôle principal féminin à une autre comédienne, afin de se concentrer pleinement sur la réalisation. Quant au choix de Channing Tatum, il s'est imposé dès le début. "C'était mon premier choix. Je le connaissais de Magic Mike et de ses shows en live, et je sentais qu'il était un vrai féministe. J'avais envie de travailler avec quelqu'un qui a un vif intérêt pour ce sujet."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

EN DIRECT - "Il faut aller chercher" les personnes vulnérables non vaccinées, affirme Jean Castex

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, malgré l'argent en aviron

Covid-19 : le pass sanitaire élargi entrera en vigueur le 9 août

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.