"La face cachée de Margo" : un autre carton ado après "Nos étoiles contraires" ?

"La face cachée de Margo" : un autre carton ado après "Nos étoiles contraires" ?

DirectLCI
PHENOMENE – John Green, auteur chouchou des ados depuis le carton de "Nos Etoiles contraires", voit un autre de ses best-sellers porté au cinéma. Vendu à plus de 100 000 exemplaires en France, "La face cachée de Margo" a-t-il le potentiel pour atteindre lui aussi le million d’entrées en salle ?

Il invite à l’identification  

Premiers amours, amitiés indéfectibles, passage à la vie adulte, questions identitaires, querelles de cours d’école... La Face cachée de Margo en appelle aux tourments et aux émois adolescents à travers le portrait de Quentin, timide lycéen amoureux depuis toujours de la rebelle Margo. Laquelle l’embarquera dans une folle nuit d’aventures avant de disparaître du jour au lendemain, semant derrière elle des indices pour la retrouver. Son prétendant se lancera alors dans un jeu de pistes avec ses meilleurs copains pour la retrouver. 

Mais le casting déçoit

Le duo formé par Shailene Woodley, la star de Divergente, et Ansel Elgort, était l’atout numéro un de Nos étoiles contraires. Nat Wolff et le mannequin Cara Delevingne n’ont hélas ni le charme, ni le charisme, ni le capital sympathie du duo précédent. Présente dans la première partie du film seulement, la star des podiums peine d’ailleurs à prouver son potentiel de comédienne. Peut mieux faire... ou pas ? Verdict dans Valerian de Luc Besson dans lequel elle tiendra le premier rôle féminin.

A LIRE AUSSI >> Pitch perfect 2, pourquoi les ados y sont accros ?

C’est un produit a priori bien calibré

Comédie romantique, film de lycée, feel-good movie, road trip entre potes... Cette nouvelle adaptation signée Jake Schreier puise dans tous les genres chéris des 12-18 ans et passe du rire au spleen avec la même célérité qu’un ado en crise. Identification garantie pour les teenagers.  

Mais il manque de souffle

Moins mélo que Nos étoiles contraires, resucée de Love Story entre deux ados malades, La face cachée de Margo joue clairement moins la carte pathos. Un bon point a priori... sauf que les ados aiment qu’on titille leur corde sensible. La quête identitaire du héros, synthétisée en quelques répliques faussement profondes mais profondément tartes, n’a pas la même portée romanesque que l’amourette mignonette à laquelle elle succède.

A LIRE AUSSI >> La carrière de Cara Delevingne en quelques clichés déjantés

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter