La Fête des lumières de Lyon éblouit jusqu’à Thomas Pesquet

ET LA LUMIÈRE FUT... - La traditionnelle Fête des Lumières de Lyon s’est ouverte ce jeudi soir avec une quarantaine de créations originales. Un événement que n'a pas loupé Thomas Pesquet depuis la Station spatiale internationale.

Lyon a brillé de mille feux. La traditionnelle Fête des Lumières a été inaugurée ce jeudi soir peu avant 20h par le maire Gérard Collomb, le Premier ministre Bernard Cazeneuve et le prince Albert II de Monaco, qui ont appuyé de concert sur le bouton déclenchant les illuminations. 


Annulée en 2015 après les attentats de Paris, la manifestation a été réduite cette année à trois soirs  – au lieu de quatre – et se concentre sur un périmètre réduit. Pour cette édition, les effectifs de sécurité et de secours ont été doublés avec quelque 1100 agents mobilisés, dont 860 policiers et militaires.

Malgré le froid, des milliers de visiteurs ont déambulé pour admirer une quarantaine de créations originales. Place Bellecour, le spectateur était transporté au cœur d'une fête foraine imaginée par Nathanaëlle Picot qui a paré la grande roue d'images rappelant les œuvres de Tim Burton, Fellini ou Nino Rota. Place des Terreaux, devant l'Hôtel de Ville, l'univers de Jules Verne a été mis à l’honneur par Joseph Couturier, qui invite le public à un voyage imaginaire sur les traces du dérèglement climatique. Plus loin, une bétonnière Lafarge, sertie d'une centaine de miroirs sous la houlette de l'artiste Benedetto Bufalino, s'est muée en boule disco géante tandis que le théâtre antique de Fourvière s'est retrouvé peuplé d’énigmatiques créatures. 


Depuis la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet n’a pas dû distinguer grand-chose du spectacle. Mais l’astronaute a tout de même immortalisé l’événement avec une photo publiée sur Twitter, une œuvre d’art à elle toute seule.  

Lire aussi

En vidéo

JT 13H – Lyon : coup d’envoi de la fête des lumières ce jeudi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Thomas Pesquet dans l'espace

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter