VIDÉO - La princesse Charlene encore absente "plusieurs semaines" : que se passe-t-il à Monaco ?

Ses retrouvailles avec ses proches n’auront été que de courte durée… À peine rentrée d’Afrique du Sud, la princesse Charlène annonce son absence du Rocher pour plusieurs semaines… Mais que se passe-t-il à Monaco ?

ON REMBOBINE – Désormais au repos dans un endroit gardé secret, l’épouse du prince Albert ne participera pas ce vendredi aux célébrations de la fête nationale monégasque. Retour sur les épisodes clés d’un feuilleton qui passionne autant qu’il inquiète.

Les appareils étaient déjà prêts à immortaliser la scène. La famille Grimaldi, enfin au grand complet, au balcon du palais princier pour la fête nationale monégasque. Sauf que la photo se fera sans Charlene ce vendredi 19 novembre. À peine rentrée d’Afrique du Sud après près de huit mois passés loin du Rocher, la princesse s’est isolée des siens et du public pour "préserver la tranquillité indispensable à l’amélioration de sa santé".

Elle semblait pourtant ravie de retrouver son époux le prince Albert et leurs jumeaux Jacques et Gabriella sur un cliché qu’elle a même partagé à son retour à Monaco. "Une journée heureuse aujourd’hui. Merci à tous de me maintenir forte", écrivait-elle sur Instagram il y a dix jours.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene)

Et depuis, plus rien. Pas un post sur ses réseaux sociaux. Mais un rare communiqué publié avec son mari, dans lequel elle expliquait se mettre au vert dans un "lieu de convalescence qui restera strictement confidentiel". Le prince Albert lui-même n’a pas souhaité en dire plus à Monaco-Matin cette semaine. "Elle n’est pas en Principauté mais nous allons pouvoir aller la visiter très prochainement. Je ne peux pas vous en dire plus par discrétion. Il y a une fatigue, pas seulement physique, qui ne peut se traiter que par une période de repos et par un suivi", insiste-t-il. 

Le palais évoque une période "très éprouvante" sur le plan médical pour l’ancienne nageuse de 43 ans. Charlene a été opérée deux fois sous anesthésie générale en l’espace de trois mois. La faute à un grave problème ORL qui l’a "clouée au sol" en Afrique du Sud, comme le rappelait Albert. Le 18 mars dernier, la princesse s’envole pour le pays qui l’a vu grandir pour assister à l’hommage rendu au roi des Zoulous Goodwill Zuelithini après sa mort à l’âge de 72 ans. Sauf que le voyage qui ne devait durer que "10 à 12 jours" s’est prolongé, encore et encore, en raison de problèmes médicaux.

Lire aussi

Dans une interview assez étrange donnée à une radio locale au cœur de l’été depuis le bush sud-africain, Charlene annonce qu’elle ne peut pas prendre l’avion et qu’elle est "obligée de rester ici jusqu’à la fin du mois d’octobre". Elle manque la fête des mères en mai mais surtout ses 10 ans de mariage le 2 juillet. "Cette année sera la première fois que je ne serai pas avec mon mari pour notre anniversaire en juillet, ce qui est difficile, et cela m’attriste. Cependant, Albert et moi n’avons d’autre choix que de suivre les instructions de l’équipe médicale", écrit-elle dans un communiqué destiné à rassurer.

Des rumeurs de rupture

Suffisant pour inquiéter les Monégasques et pour remettre une pièce dans la machine de la presse people, persuadée de connaître la vraie raison de son absence. De l’Allemagne à la France, les publications les plus sérieuses avancent que rien ne va plus entre Charlene et Albert. Et que la princesse aurait décidé de s’installer définitivement en Afrique du Sud. En témoigneraient son engagement grandissant aux côtés de la fondation qui porte son nom pour la préservation de la faune locale, et en particulier des rhinocéros.

Cela est triste et lamentable- Le prince Albert sur les articles de presse évoquant une possible rupture avec Charlene

Si les gros titres sur le couple Grimaldi ont fait vendre, ils ont achevé d’agacer les principaux intéressés. À plusieurs reprises, le prince Albert est sorti de son habituelle réserve concernant sa vie privée pour dénoncer des "propos infondés, composés d’éléments d’appréciation complètement fabriqués". "Cela est triste et lamentable", lâche-t-il dans Point de Vue. En précisant que rien de ce qui peut être écrit ne saurait l’atteindre. "Je ne veux pas être considéré comme un vieux grognard mais j’ai appris à encaisser tout cela et faire en sorte que ça ne me perturbe pas trop", souligne-t-il auprès de Monaco-Matin.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene)

La priorité du prince ? Sa famille, à commencer par ses jumeaux de 6 ans qu’il "essaye d’associer, petit à petit, à la vie publique". Albert et Charlene ont promis de donner des nouvelles informations sur l’état de santé de la princesse "avant les fêtes de Noël". Les médias, qui s’étaient régalé de la photo du prince avec ses Crocs rouges l’an dernier, n’attendent désormais plus que le prochain portrait de famille officiel destiné à montrer que tout est rentré dans l’ordre à Monaco.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 72.000 contaminations en 24 heures, un pic jamais atteint, selon O. Véran

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.