La Ruche, refuge des peintres nécessiteux

DirectLCI
Pour la nuit des musées, 3.000 lieux étaient ouverts au public dans toute l'Europe et le Petit Palais abrite en ce moment une exposition se penchant pour une fois sur l'envers du décor : les ateliers d'artistes. Ancien pavillon de l'exposition universelle de 1900 de Gustave Eiffel, la Ruche concentre à lui seul un siècle d'histoire de l'art. Il fut récupéré et découpé en des dizaines d'ateliers. Ernest Pignon Ernest gère ce havre discret qui a abrité d’innombrables peintres pauvres au début du 20e siècle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter