Le comédien Zach Avery accusé d'une arnaque de 690 millions de dollars

L'acteur est apparu dans "Au-delà des apparences", sur Netflix.

HOLLYWOOD – Accusé d'avoir élaboré un montage financier frauduleux, l'acteur américain a été arrêté à Los Angeles. Ses avoirs ont été saisis.

C'est un scénario digne d'un film hollywoodien. Accusé d'avoir élaboré un montage financier frauduleux de 690 millions de dollars, le comédien Zach Avery, de son vrai nom Zachary Horwitz, a été arrêté à Los Angeles et ses avoirs saisis, ont indiqué un procureur de Californie et le gendarme financier américain, la SEC. Âgé de 34 ans, Zach Avery, est soupçonné d'avoir pendant cinq ans sollicité des investissements dans sa compagnie frauduleuse.

Il prétendait acheter les droits régionaux de distribution de films et de les licencier ensuite aux grands diffuseurs comme Netflix ou HBO pour une distribution en Amérique latine, a expliqué le bureau du procureur de Californie dans un communiqué. Mais au lieu de cela, il avait organisé sa société, baptisée 1inMM Capital, en système de pyramide de Ponzi, un montage frauduleux où il utilisait l'argent des uns pour payer les autres et financer son faste train de vie, "dont l'achat d'une résidence à Beverlywood pour 6 millions de dollars", a souligné le bureau du procureur.

Il risque 20 ans de prison

Selon la SEC, ce système de pyramide de Ponzi a levé jusqu'à 690 millions de dollars auprès des victimes à qui il promettait un retour sur investissement de 35%. La justice californienne affirme que l'arnaque porte sur 227 millions de dollars en principal, qui n'ont pas encore été remboursés. L'acteur, qui est apparu récemment dans des thrillers ou films d'horreur comme Au-delà des apparences, est accusé de fraude et risque 20 ans de prison.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter