Le comte de Paris saisit le CSA après des plaisanteries des "Grosses têtes" sur le handicap de son fils décédé

Le comte de Paris saisit le CSA après des plaisanteries des "Grosses têtes" sur le handicap de son fils décédé

DirectLCI
ENTENDU - Dans une émission datant du 2 janvier, les participants à l’émission ont échangé des plaisanteries autour de la mort du fils aîné d’Henri d’Orléans, décédé à l’âge de 56 ans.

Les plaisanteries ne l’ont pas du tout fait rire. Le comte de Paris Henri d'Orléans a saisi le CSA après des plaisanteries sur le handicap mental de son fils aîné, décédé fin décembre, dans l'émission "Les Grosses Têtes" de RTL. C’est ce qu’a indiqué samedi le régulateur confirmant une information du Figaro.


Selon le journal, le comte de Paris a saisi le Conseil supérieur de l'audiovisuel "au nom de tous les enfants handicapés de France, pour atteinte à la dignité humaine". Le CSA, qui a reçu ce courrier vendredi, n'a pas enregistré d'autres signalements.

L'émission toujours en ligne

L'émission en question date du 2 janvier. L'animateur Laurent Ruquier demandait à ses invités où allait être enterré le prince François de France, fils aîné d'Henri d'Orléans décédé dans la nuit du 30 décembre. Le passage incriminé se situe à la 39e minute. Pendant plusieurs minutes, les invités se livrent à des enchaînements de blagues, moqueries autour des funérailles, ou encore imitations d'intonations de personnes handicapées.  "On démarre bien l’année hein ! On va se faire que des copains", glisse en rigolant l’un des invités. 

François d’Orléans, né en 1961, est mort dans la nuit du 30 au 31 décembre. Comme sa soeur la princesse Blanche, il souffrait d'un handicap mental lourd, conséquence de la toxoplasmose dont il avait été atteint pendant la grossesse de sa mère.Bien qu’étant l’aîné, il avait été écarté du trône de France. C'est son frère, le prince Jean de France, qui a hérité des droits à la couronne, et est d'ailleurs devenu son tuteur légal. Comme tous les membres de la famille d'Orléans, descendants des rois de France, François d'Orléans a été enterré dans la chapelle royale située à Dreux en Eure-et-Loir.

L'émission est toujours disponible sur le site de RTL dimanche. Toute personne peut saisir le CSA pour l'alerter à propos d'une émission de radio ou de télévision. 

Plus d'articles

Sur le même sujet