Le frère de Mariah Carey porte plainte contre la chanteuse après la parution de son autobiographie

Le frère de Mariah Carey porte plainte contre la chanteuse après la parution de son autobiographie

CONFLIT FAMILIAL - Morgan Carey a déposé une plainte pour diffamation contre la chanteuse après la publication de son autobiographie dans laquelle elle le dépeint comme violent.

C'est une autobiographie qui ne passe pas mais alors pas du tout. Quelques semaines après avoir été attaquée par sa sœur Alison, Mariah Carey se retrouve cette fois dans le viseur de son frère, Morgan, 61 ans. Ce dernier n'a pas digéré la publication de The Meaning of Mariah Carey, le livre dans lequel la célèbre chanteuse ne cache rien sur sa vie et notamment sur les troubles vécus pendant son enfance. 

Comme le dévoile Variety, Morgan Carey a déposé une plainte ce mercredi devant la Cour Suprême de New York pour diffamation et détresse émotionnelle. Il accuse sa petite sœur d’avoir volontairement fait des commentaires "faux et diffamants" ayant causé "des dégâts sérieux à sa réputation et pour ses affaires personnelles et professionnelles". Sa plainte vise également la co-auteure de l'ouvrage, Michaela Angela Davis, ainsi que Macmillan Publishing Group, qui a édité le livre et Andy Cohen, impliqué dans la publication via Andy Cohen Books.

Lire aussi

Dans The Meaning of Mariah Carey, la diva décrit son frère comme violent et manipulateur. Elle compare son enfance à l'histoire des Trois petits cochons. "Mon enfance a été une série de maisons fragiles et instables, les unes après les autres, où inévitablement le grand méchant loup, mon frère troublé, soufflait, soufflait et faisait sauter le tout. Je ne me suis jamais senti en sécurité. Je n'ai jamais été en sécurité. Sa rage était imprévisible. Je n'ai jamais su quand ça allait venir, ni qui ou quoi ça allait dévorer", écrit Mariah Carey.

Mon enfance a été une série de maisons fragiles et instables, les unes après les autres, où inévitablement le grand méchant loup, mon frère troublé, soufflait, soufflait et faisait sauter le tout- Mariah Carey

"Sa tentative de caractériser faussement le plaignant comme étant aussi violent que son père, et ses commentaires ultérieurs sur les relations de la police avec les Noirs n’étaient que le début de la tentative désespérée de Mariah Carey de diffamer le plaignant, de jouer la carte de la victime et de s’attirer les faveurs du mouvement Black Lives Matter", peut-on lire dans la plainte de Morgan Carey qui explique ne pas vouloir d'argent de la part de sa sœur. Contrairement à Alison Carey, qui réclame à la star 1,25 million de dollars pour la "détresse émotionnelle" causée par l'ouvrage.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Plus de 5.950 Français en réanimation, 324 décès en 24h

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Castex annonce la suspension de tous les vols entre le Brésil et la France "jusqu'à nouvel ordre"

Variant brésilien : comment éviter sa propagation en France ?

Lire et commenter