Opération Pièces Jaunes : "Le Grand concours des animateurs" reçoit Brigitte Macron et Didier Deschamps

Alessandra Sublet reçoit Didier Deschamps et Brigitte Macron dans "Le grand concours des animateurs" sur TF1.

ÉVÉNEMENT – La première dame participera ce vendredi à l'émission de TF1 consacrée à l'opération Pièces Jaunes. Elle sera accompagnée de Didier Deschamps, parrain de l’opération.

Ils vont jouer pour la bonne cause. Ce vendredi, TF1 proposera un "Grand concours des animateurs" au profit des Pièces jaunes. Aux manettes de l'émission de divertissements, Alessandra Sublet accueillera une invitée de marque : Brigitte Macron. Présidente de la Fondation des Hôpitaux, la première dame sera rejointe par Didier Deschamps, parrain de l'Opération Pièces Jaunes ainsi que par Anne Barrère, Vice-Présidente de la Fondation des Hôpitaux. 

Alexandre Devoise, Arthur, Chris Marques, Christophe Beaugrand, Denis Brogniart, Elsa Fayer, Juan Arbelaez, Karine Ferri, Iris Mittenaere, Jean-Luc Reichmann ou encore Jean-Pierre Foucault (entre autres) vont s'affronter dans la joie et la bonne humeur pour tenter de remporter cette édition et décrocher la plus belle somme pour l’opération Pièces Jaunes.

Toute l'info sur

La France à l'épreuve des variants du Covid-19

Les dernières actualités sur la pandémie

En vidéo

VIDÉO LCI PLAY - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid

Lire aussi

Lancée le 17 janvier par Brigitte Macron (qui a succédé à Bernadette Chirac en 2019 à la tête de la fondation des Hôpitaux), l'opération collectera, comme tous les ans depuis sa création en 1990, des fonds destinés à l'amélioration des conditions d'hospitalisation des enfants et adolescents. Un besoin renforcé par la crise sanitaire, qui a isolé les petits patients.

L'opération sera également élargie au dépistage de toutes les violences faites aux enfants, qu'elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles. "Parce qu'on s'est rendu compte qu'un jour ou l'autre, tous ces enfants, ces ados sont passés à l'hôpital. Il faut à ce moment-là qu'on les repère, qu'on les inscrive dans un parcours de soins", avait expliqué Brigitte Macron le 17 janvier sur TF1. Crise du Covid-19 oblige, il n'y aura pas cette année de tirelires disposées dans les bureaux de poste et les grandes surfaces mais une collecte entièrement dématérialisée sur internet ou par SMS. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : au moins 220.000 personnes vaccinées ce samedi en France, annonce Olivier Véran

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Lire et commenter