Le père de Britney Spears accepte de quitter son rôle de tuteur "le moment venu"

Le père de Britney Spears accepte de quitter son rôle de tuteur "le moment venu"

BATAILLE JUDICIAIRE – Jamie Spears s’est dit "disposé" à renoncer à la fonction qu’il occupe depuis treize ans auprès de la chanteuse. Sans pour autant se mettre en retrait tout de suite. De quoi agacer l’avocat de la chanteuse qui demande son départ "immédiat" depuis deux semaines.

C’est l’annonce qu’ils attendaient depuis treize ans. Celle indiquant que Britney Spears n’est plus sous la tutelle de son père. Les médias américains ont rapporté, jeudi 12 août, que Jamie Spears avait fini par renoncer au rôle qu’il exerce au quotidien auprès de sa cadette. 

Depuis la mise en place de ce régime très contraignant en 2008, c’est lui qui contrôle l'argent et les décisions financières de la chanteuse. Les fans de la popstar ont exulté, faisant vivre à nouveau le hashtag #FreeBritney qui est devenu leur cri de ralliement. Sauf que si le patriarche du clan Spears a bien accepté de se retirer, il confirme qu’il le fera à son propre rythme.

Toute l'info sur

#FreeBritney, la chanteuse Britney Spears s'oppose à sa tutelle

"Il n’y a, en réalité aucune raison pour suspendre ou évincer Mr Spears de la tutelle", indique son avocate dans des documents judiciaires relayés par People. "Est-ce qu'un changement de tuteur maintenant est dans l'intérêt de Mme Spears? C'est hautement discutable", poursuit-elle. Elle assure que son client "est disposé à se mettre en retrait le moment venu". Avant de passer la main, il souhaite régler des questions encore en suspens pour assurer "une transition ordonnée" avec son successeur.

C’est une victoire majeure pour Britney Spears et un autre pas en avant vers la justice- Mathew Rosengart, l'avocat de la popstar

L’avocat de Britney Spears, qui a demandé "une suspension immédiate" de Jamie Spears, a déjà choisi un comptable indépendant pour prendre sa suite. Mathew Rosengart s’est dit "ravi mais pas forcément surpris que Monsieur Spears et ses avocats reconnaissent enfin qu’il doit être évincé". "Nous sommes déçus, en revanche, par leurs attaques honteuses et répréhensibles contre Madame Spears et les autres", insiste-t-il dans un communiqué à TMZ. Dans les documents judiciaires déposés jeudi, le père de la chanteuse affirme lui être la cible d'"attaques injustifiées". Il dit qu’il a été là pour sa fille "quand elle était en crise et avait désespérément besoin d’aide" après "avoir souffert mentalement et sur le plan émotionnel ", "avoir été manipulée par des prédateurs et avoir été en détresse financière". "Il est venu à la rescousse de sa fille pour la protéger", martèle-t-il.

Lire aussi

Un rôle de sauveur qu’a peu goûté l’avocat de Britney Spears, déterminé à prouver que le père de sa cliente a "dilapidé" la fortune de la star estimée aujourd’hui à 60 millions de dollars. Il estime que Jamie Spears "devrait rester silencieux et se retirer immédiatement". Mais l’essentiel est là pour celui qui a fait plus en moins d’un mois pour la chanteuse que son avocat commis d’office précédent en treize ans. "C’est une victoire majeure pour Britney Spears et un autre pas en avant vers la justice", souligne-t-il. Prochaine étape le 29 septembre, lors d’une nouvelle audience qui sera encore une fois très médiatisée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours d'école ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.