Le prince Harry décroche un emploi dans une start-up de la Silicon Valley

Le prince Harry décroche un emploi dans une start-up de la Silicon Valley

AU BOULOT – Déjà producteur de contenus pour Netflix avec son épouse Meghan, le duc de Sussex vient d’être embauché par la société de coaching BetterUp Inc. spécialisée dans le développement personnel.

Un premier job vous marque à vie. Le prince Harry aura mis un peu de temps à trouver le sien. Ancien soldat et désormais ancien membre actif de la famille royale britannique, le duc de Sussex a commencé à remplir son CV dans le civil en décrochant un emploi au titre quelque peu évasif dans une start-up de la Silicon Valley spécialisée dans le développement personnel.

Le petit-fils de la reine d’Angleterre sera désormais présenté comme le Chief impact officer de l’entreprise BetterUp Inc. Un poste qui n’a pas vraiment d’équivalent en France, mais qui fait de lui un cadre dont il a lui-même défini la fonction auprès du Wall Street Journal.

J’ai l’intention d’aider à créer un impact sur les vies des gens- Le prince Harry au Wall Street Journal

"J’ai l’intention d’aider à créer un impact sur les vies des gens. Un coaching proactif assure des possibilités illimitées en termes de développement personnel, d’accroissement de connaissance et une meilleure vie complète", précise-t-il par mail au quotidien. Vous n’avez pas tout compris ? Nous non plus. Le WSJ précise que le prince Harry aura un rôle à jouer dans le choix de stratégies en interne et qu’il interviendra aussi publiquement sur des sujets relatifs à la santé mentale.

Une thématique essentielle qu’il a défendue pendant de nombreuses années au sein de la famille royale et dont il a fait une priorité personnelle. Le prince Harry a souvent parlé de sa propre lutte contre la dépression après la mort de sa mère Diana. Depuis quelques mois, il bénéficie même de l'appui de son nouvel employeur qui associe via une application ses clients et plus de 2000 coachs de vie. Celui du duc de Sussex est "vraiment génial". "Il m’a toujours donné des conseils avisés et une perspective nouvelle, ce qui est si précieux", a-t-il commenté.

Je veux qu’on s’éloigne de cette idée qui veut qu’on doit se sentir brisé avant de demander de l’aide- Le prince Harry au Wall Street Journal

"Souvent à cause des barrières sociétales, des difficultés financières ou de la stigmatisation, trop de personnes ne sont pas capables de se concentrer sur leur santé mentale jusqu’à qu’elles y soient contraintes. Je veux qu’on s’éloigne de cette idée qui veut qu’on doit se sentir brisé avant de demander de l’aide", insiste-t-il. 

Lors de leur interview avec Oprah Winfrey, Meghan a donné l'exemple en révélant qu'elle avait eu des pensées suicidaires en raison notamment de la pression des tabloïds. Installé à Los Angeles avec son épouse et leur fils Archie, Harry devrait s’envoler pour San Francisco où se situe le siège de BetterUp Inc le temps de réunions ou d’événements.

Lire aussi

Voilà de quoi transformer son ancienne altesse royale en golden boy de la Côte ouest, où les Sussex ont déjà signé de juteux contrats. Partenaires de Netflix et de Spotify, Meghan et Harry viennent d’embaucher le producteur oscarisé Ben Browning pour diriger la branche contenus de leur fondation Archewell. Signe que le temps des garden-parties à Buckingham est plus que jamais derrière eux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Manifestation pro-palestinienne interdite à Paris : le préfet de police ferme les commerces à Barbès

Val-de-Marne : une adolescente de 17 ans tuée à coups de couteau, le suspect arrêté

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue, les enquêteurs recherchent ses armes

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

"Excusez-moi, je me rends" : la fin de cavale du fugitif des Cévennes, "affaibli et hagard"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.